Tennis :

Wimbledon: Rybakina jouera contre Halep sa première demi-finale de Grand Chelem


Publié / Actualisé
La Kazakhe Elena Rybakina, 23e mondiale, s'est qualifiée mercredi à Wimbledon pour sa première demi-finale de Grand Chelem en battant l'Australienne Ajla Tomljanovic (44e) 4-6, 6-2, 6-3.
La Kazakhe Elena Rybakina, 23e mondiale, s'est qualifiée mercredi à Wimbledon pour sa première demi-finale de Grand Chelem en battant l'Australienne Ajla Tomljanovic (44e) 4-6, 6-2, 6-3.

"C'est incroyable. Je suis si heureuse d'être en demi-finales après un match très difficile", a commenté Rybakina qui affrontera jeudi pour une place en finale la Roumaine Simona Halep (18e), lauréate 2019 et facile vainqueur de l'Américaine Amanda Anisimova (25e). Née à Moscou, Rybakina aujourd'hui âgée de 23 ans est la première représentante du Kazakhstan, hommes et femmes confondus, à se hisser en demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem.

Elle avait déjà atteint les quarts à Roland-Garros en 2021, mais elle n'avait jamais dépassé les 8es de finale à Wimbledon. "J'ai commencé un peu lentement, je n'ai pas très bien servi au début. Peut-être que j'étais un peu nerveuse", a analysé Rybakina. "Elle a vraiment bien joué, surtout en défense, mais j'ai tout fait pour bien me concentrer sur mes services (son point fort, ndlr) en essayant de trouver un passage et je l'ai trouvé".

En effet, Tomljanovic a cueilli son adversaire à froid en réussissant le break avant que la Kazakhe ne soit totalement entrée dans le match, pour mener 2-1.

Elle a ensuite conservé son avantage jusqu'au bout en se montrant elle-même extrêmement solide sur sa mise en jeu.

Mais dès le début de la deuxième manche, Rybakina et son service ont fait des ravages (4 aces, 88% de points gagnés après le premier service et 11 points gagnants). La Kazakhe a ainsi égalisé à une manche partout.

Sur sa lancée, Rybakina s'est rapidement détachée 5-1 dans la manche décisive et n'a plus été menacée.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !