J-1 - Grand Raid 2015 - remise des dossards :

Les fous récupèrent leur sésame avant le départ


Publié / Actualisé
Mercredi 21 octobre 2015 a lieu la remise officielle des dossards pour les 6 000 compétiteurs de l'édition 2015 du Grand Raid. Robert Chicaud, président du Grand Raid, prévoit une belle météo et souligne "une passion", toujours aussi présente, année après année.
Mercredi 21 octobre 2015 a lieu la remise officielle des dossards pour les 6 000 compétiteurs de l'édition 2015 du Grand Raid. Robert Chicaud, président du Grand Raid, prévoit une belle météo et souligne "une passion", toujours aussi présente, année après année.

Ils sont nombreux, très nombreux à défiler ce mercredi 21 octobre 2015 au jardin de la Mairie de Saint-Pierre pour récupérer leur sésame : le dossard qui permet de s’aligner sur le départ du Grand Raid 2015. Dans la foule, le président de la course, Robert Chicaud, se réjouit de cette énième édition, avec beaucoup d’humour : "tant qu’on me pousse pas à la retraite je serai au Grand Raid ", plaisante-t-il. Et que tous les trailers se rassurent, "la météo, selon les prévisionnistes, est clémente", et d’ajouter, heureux d’être à quelques heures du coup d’envoie, "pas de neige et pas de glace, le volcan a même été neutralisé", s’exclame le président. Mais " il ne faut pas oublier que la pluie, le vent et le soleil font partie intégrante du trail" et de son plaisir, prévient l’expert.

Le trail est une course individuelle, "où le compétiteur se met dans sa bulle", explique Robert Chicaud. "L’organisation du Grand Raid est là pour lui apporter ce que l’on croit utile : médicale, paramédicale, ravitaillement ", des éléments qui mettent tous les sportifs sur un même pied d’égalité. Mais pour ce qui est de l’affection – le mental – "c’est à eux de gérer", lance-t-il, comme un conseil avisé.

Cette année, on compte 1 806 inscrits pour les Mascareignes, 1 576 pour le trail Bourbon et 2 633 pour la Diagonale des Fous. Un nombre toujours grandissant de participants, malgré l’âge de l’événement. Comment expliquer alors qu'autant de personnes courent, encore, année après année ? "Ça ne s’explique pas", argumente Robert Chicaud,  "c’est une espèce d’alchimie dont personne ne maitrise les données ". Et de renchérir en expliquant que le Grand Raid "c’est la même passion" qui anime ces milliers de personnes,  qui se retrouvent ensemble, ici.

"Plus il y a des technologies modernes, plus on est isolé, Le Grand Raid rassemble ces gens dans la nature", philosophe Robert Chicaud, en soulignant qu’il y a plusieurs motivations pour une seule finalité : "arriver à la Redoute", conclut-il.

La Diagonale des fous, mais également le Trail de Bourbon et la Mascareignes seront à suivre en direct sur le site ipreunion.com en textes et en images.

www.ipreunion.com

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !