Grand raid 2015 :

Antoine Guillon ne lâche rien sur le chemin Ratineau et conserve la tête de la course


Publié / Actualisé
Antoine Guillon est déterminé. Selon le site internet du Grand raid, il est installé en tête du Grand raid et il veut clairement y rester. En provenance de la rivière des Galets, il est arrivé au chemin Ratineau à la Possession à 17 heures 45. Il se diriger vers le prochain pointage à l'école de la Possession. Sébastien Camus (notre photo ) est en deuxième position à 27 minutes derrière Antoine Guillon
Antoine Guillon est déterminé. Selon le site internet du Grand raid, il est installé en tête du Grand raid et il veut clairement y rester. En provenance de la rivière des Galets, il est arrivé au chemin Ratineau à la Possession à 17 heures 45. Il se diriger vers le prochain pointage à l'école de la Possession. Sébastien Camus (notre photo ) est en deuxième position à 27 minutes derrière Antoine Guillon

• 18 heures 29 : Freddy Thévenin s'est bien remis de son passage à vide. ll est troisième au pointage du chemin Ratineaux avec 44 minutes de retard sur Antoine Guillon

• 18 heures 12 : Sébastien Camus essaye de ne pas trop se faire distancer par Antoine Guillon. ll passe du contrôle du chemin Ratineau avec 27 minutes de retard

• 17 heures 03 : Picas Nuria toujours en tête du classement féminin. Elle est arrivée au Maïdo avec 18 munites d'avance sur Emile Lecomte et 19 minutes sur Andréa Huser

• 16 heures 56 : Freddy Thevenin pointe en troisième position à Sans Souci. Il a 37 minutes de retard sur Antoine Guillon, mais semble avoir retrouvé une nouvelle vigueur après le coup de fatique qui l'a fait décroché de la deuxième à 4ème place

• 16 heures 47 : Sébastien Camus a pointé à Sans Souci 28 minutes derrière Antoine Guillon. Il a ravi la deuxième place à Iker Karera et a légèrement réduit l'écart avec le premier qui avait 38 minutes d'avance sur lui a Maïdo

16 heures 19 : Antoine Guillon a fait une petite chute est s'est fait mal à la main. Cela ne l'a pas ralenti. il continue de survoler le Grand raid. À 16 heures 19, il est arrivé à Sans Souci où il a pointé et s'est rapidement fait soigner la main avant de repartir vers le chemin Ratineau à la Possession. Sébastien Camus a pointé 28 minutes après lui. Il a dépassé l'Espagnol Iker Karrera qui est maintenant 5ème derrière Diego Pazos. Ces hommes de tête ont déjà effacé 126 km de la Diagonale des fous. Il leur reste 28 km à avaler avant d'atteindre le stade de la Redoute à Saint-Denis

• 15 heures 26 : Emilie Lecomte pointe à Roche Plate, 26 minutes après Picas Nuria. Andrea Huser est toujours à la troisième place du classement féminin.

• 15 heures 20 : Iker Karrera arrive à Maïdo. Sébastien poionte 4 minutes après lui.

• 15 heures : l'Espagnole Picas Nuria est la première féminine à arriver à Roche Plate dans le cirque de Mafate. Elle est 18ème au classement général. Elle laisse loin derrière elle Emilie Lecomte et Andrea Huser

• 14 heures 46 : Antoine Guillon a mangé du lion. Il ne laisse les commandes de la course a personne d'autre. Cette année est peut-être la bonne pour ce compétiteur qui participe à 9ème grand raid. Il a déjà fini 7 fois dans les 5 premiers. Il lui reste 52 kilomètres pour transformer le rêve en réalité.

• 13 heures 05 : Antoine Guillon est arrivé à Roche Plate avec 32 minutes d'avance sur Iker Karrera  qui est parvenu à doubler Freddy Thevenin le relégant à la troisième place

• 12 heures 46 : Picas Nuria conserve la tête du Grand raid chez les féminines. Elle est passée à l'école de Grand Place dans le cirque de Mafate avec 24 minutes d'avance sur Emilie Lecomte et 28 minutes sur Andrea Huser qui est parvenue à dépasser Nathalie Mauclair

14 heures 41 : Estelle Carret termine la Mascareigne à la deuxième place du classement féminin. Hortence Bèque est troisième à 40 minutes de la première

• 12 heures 13: Marion Delage pointe à la Redoute et remporte la Mascareigne chez le féminines. Elle est 11ème au classement général

• 11 heures 24 : dans la Mascareigne Jean-Louis Robert termine à la deuxième place. Ouildane Idrissa complèe le podium. Les deux hommes se classent respectivement à 29 et 30 minutes du premier

Retrouvez le direct du départ et de la matinée

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !