L'organisation a jugé cette portion trop dangereuse :

Grand Raid : une Diagonale plus courte et sans passage au Maïdo


Publié / Actualisé
Les organisateurs du Grand Raid de la Réunion ont décidé que la Diagonale des Fous, le Trail de Bourbon et la Zembrocal ne passeraient finalement pas par le Maido cette année 2021. Pour des raisons de sécurité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les organisateurs du Grand Raid de la Réunion ont décidé que la Diagonale des Fous, le Trail de Bourbon et la Zembrocal ne passeraient finalement pas par le Maido cette année 2021. Pour des raisons de sécurité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

A l’annonce de la réouverture du sentier du Maïdo vendredi 3 septembre 2021, beaucoup de passionnés du Grand Raid de la Réunion avaient poussé un ouf de soulagement pour la prochaine édition de la Diagonale des Fous, du Trail de Bourbon et de la Zembrocal qui devaient passer par cette ascension en octobre prochain.

Les deux courses ne sortiront finalement pas par ce pic du cirque de Mafate puisque l’organisation du Grand Raid a jugé trop dangereuse cette portion. C’est donc par Deux Bras que les concurrents quitteront les sentiers mafatais après être passés depuis la Brèche par les ilets des Orangers et des Lataniers puis la passerelle D’Oussy - partie empruntée quelques fois par le passé, à partir de 2004. Ils suivront ensuite le parcours de la Mascareignes. Une des conséquences de cette modification est que la Diagonale va perdre 7 km pour passer de 173 km à 166. Idem pour le Trail de Bourbon et la Zembrocal.

L’association Grand Raid tiendra ce mercredi une conférence de presse et devrait s’expliquer plus largement sur ce choix compréhensible puisque le Département et les équipes de l’ONF, au moment de la réouverture du sentier, avaient rappelé aux randonneurs de " redoubler de vigilance dans cette zone fragilisée et potentiellement exposée aux chutes de pierres". "Ce sentier est déconseillé les jours de fortes pluies et les 3-4 jours qui suivent ", avaient-ils encore précisé dans leur communiqué.

Nul doute que les directeurs des trois courses concernées par ce passage Thierry Chambry (Diagonale des Fous), Nicolas Avriama (Zembrocal) et Christine Bénard (Trail de Bourbon) ont préféré prévenir que guérir. Le récent décès d’un concurrent tchèque sur la TDS, une des épreuves de l’UTMB, a ainsi rappelé que la montagne pouvait être dangereuse. Et comme prudence est mère de sûreté.

lb/www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Evelyne42, Posté
Bien raisonné un peu plus de temps dans Mafate, magnifiques îles des orangers et des litanies et une montée sur Dos d'Ane pas simple du tout. 7jms de moins mais pas forcement plus facile !!!!
Bon sens , Posté
Annulation