Le directeur de la rédaction de Loopsider piraté :

Un hacker fait annoncer le reconfinement à Jean-Michel Blanquer


Publié / Actualisé
Le directeur de la rédaction du média Loopsider, Johan Hufnagel, a du avoir de sacrés sueurs froides ce lundi soir en ouvrant son compte Twitter. En effet, un hackeur d'humeur apparemment blagueuse s'est emparé de son compte, afin de le renommer "Jean-Michel Blanquer" et d'annoncer un reconfinement décidé jusqu'au 15 avril. Profitant de la "certification" du compte Twitter, il lui a suffit de changer nom et photo de profil pour entourlouper les moins vigilants. Tous les codes de la communication gouvernementale ont d'ailleurs été repris, afin d'ajouter un peu plus d'authenticité à la farce (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le directeur de la rédaction du média Loopsider, Johan Hufnagel, a du avoir de sacrés sueurs froides ce lundi soir en ouvrant son compte Twitter. En effet, un hackeur d'humeur apparemment blagueuse s'est emparé de son compte, afin de le renommer "Jean-Michel Blanquer" et d'annoncer un reconfinement décidé jusqu'au 15 avril. Profitant de la "certification" du compte Twitter, il lui a suffit de changer nom et photo de profil pour entourlouper les moins vigilants. Tous les codes de la communication gouvernementale ont d'ailleurs été repris, afin d'ajouter un peu plus d'authenticité à la farce (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le tweet a rapidement été supprimé, tout comme le compte de Johan Hufnagel. Loopsider a cependant indiqué qu'il s'agissait - bien évidemment - d'une fausse information, et que leur directeur de rédaction avait été piraté.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !