Sport :

Jeux des îles - Volley-ball féminin : la sélection réunionnaise privée de finale


Publié / Actualisé
Suite à une réunion de la commission technique internationale qui s'est déroulée ce jeudi 6 août 2015, l'équipe féminine réunionnaise a été disqualifiée. "La seule demi-finale au programme est Maurice - Madagascar, puisque les Seychelles sont déjà qualifiées pour la finale suite à la disqualification réunionnaise, se jouera demain soir", indique le service communication des Jeux des Îles de l'océan Indien. L'exclusion de Myriam Kloster a également été confirmée.
Suite à une réunion de la commission technique internationale qui s'est déroulée ce jeudi 6 août 2015, l'équipe féminine réunionnaise a été disqualifiée. "La seule demi-finale au programme est Maurice - Madagascar, puisque les Seychelles sont déjà qualifiées pour la finale suite à la disqualification réunionnaise, se jouera demain soir", indique le service communication des Jeux des Îles de l'océan Indien. L'exclusion de Myriam Kloster a également été confirmée.
   

4 Commentaire(s)

Varane, Posté
D abord il faut virer l arracheuse de drapeau.donner ces postes à des jeunes diplômés reunionnais pas à des (supprimé pour insulte - webmaster ipreunion.com), ensuite revoir l équipe organisatrice. C est grave de donner une telle image de la Réunion. Totalement irresponsable et ça relève bien de la profanation d un symbole national et de l incident diplomatique. Nous réunionnais respectons nos voisins et leurs drapeaux.
Marion, Posté
Avoir l'esprit sportif, c'est avant tout respecter les regles et on constate pendant les jeux 2015 que certains se croient tout permis.
Kalamavo, Posté
Les vrais fautifs sont les organisateurs.
Ce sont eux qui avaient les dossiers en main dès le départ et ils auraient du voir que cette joueuse pouvait ou non participer aux jeux.
Il est fort possible qu'ils ne l'aient pas vu alors dans ce cas c'est a eux d'assumer.
De l'autre côté l'équipe réunionnaise devrait montrer publiquement les preuves qui justifient que cette joueuse répond à un des 3 critères et on saura qui sont les vrais coupables et responsables.
Quant aux Seychelles et aux Mauriciens qui ont vu ça après le premier tour c'est tout aa fait normal. Ce n'est qu'après que l'événement se soit produit qu'on commence à enquêter et réclamer par la suite
Kermaron, Posté
L'article ne donne le motif de la disqualification de l'équipe réunionnaise... Ou bien Myriam Kolster n'avait pas le droit de jouer et dans ce cas, cela aurait être le cas dès le départ, ou bien elle avait le droit de jouer et dans ce cas, la Réunion s'est faite "voler" (je n'ai pas d'autre mot) sa finale et sûrement son titre... Curieux que les Seychelles et Maurice "découvrent" seulement après le premier tour que cette joueuse ne réunissait pas les conditions pour jouer dans l'équipe réunionnnaise... Interrogeons-nous là-dessus...