Grand port maritime :

Gestion des conteneurs vides : le ville du Port met un terrain à disposition des transporteurs


Publié / Actualisé
La crise sanitaire a particulièrement affecté les flux de marchandises du Port ces derniers mois, et notamment sa gestion des conteneurs vides. Afin de préserver son bon fonctionnement, le maire de la ville du Port, Olivier Hoarau, a décidé de mettre temporairement à disposition des transporteurs une surface de 7.000 mètres carrés à proximité de l'enceinte portuaire. Nous publions ci-dessous son communiqué. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
La crise sanitaire a particulièrement affecté les flux de marchandises du Port ces derniers mois, et notamment sa gestion des conteneurs vides. Afin de préserver son bon fonctionnement, le maire de la ville du Port, Olivier Hoarau, a décidé de mettre temporairement à disposition des transporteurs une surface de 7.000 mètres carrés à proximité de l'enceinte portuaire. Nous publions ci-dessous son communiqué. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

"Les professionnels du transport et de la logistique au Port rencontrent depuis plusieurs mois de grandes difficultés de gestion des conteneurs vides. En effet, la crise sanitaire internationale et les différents confinements ont profondément affecté les flux de marchandises. Cette situation est devenue intenable pour les transporteurs en cette fin d’année 2020 et risque d’entraver très sérieusement la vie économique de l’île.

Face au mutisme affligeant des collectivités chefs de file en matière de compétence économique, au retard inconséquent du chantier de la NRL subtilisant le foncier précieux de la zone arrière portuaire, la Ville du Port ne pouvait rester inactive quant à cette problématique et a décidé d’agir en responsabilité.

Aussi, et dans l’attente que les compagnies maritimes et les acconiers retrouvent une organisation efficiente pour l’évacuation des conteneurs vides, j’ai décidé de mettre en urgence à disposition du Grand Port Maritime, à titre précaire et temporaire, une assiette foncière de 7.000 mètres carrés à proximité de l’enceinte portuaire. Cette solution vise à débloquer la chaîne logistique de La Réunion et à faire en sorte que l’outil portuaire ne soit pas affecté au point de ne plus fonctionner. Le Port est, et doit rester le cœur économique de La Réunion."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !