Après 4 ans de travaux :

Le nouveau pont de la Rivière des Galets est en service


Publié / Actualisé
Sa livraison était très attendue par les automobilistes de l'Ouest et de l'île... Le nouveau pont de la Rivière des Galets a ouvert à la circulation tôt ce mercredi matin23 décembre 2020. Les travaux de cet ouvrage reliant les communes du Port et de Saint-Paul ont duré quatre ans (Photo TCO)
Sa livraison était très attendue par les automobilistes de l'Ouest et de l'île... Le nouveau pont de la Rivière des Galets a ouvert à la circulation tôt ce mercredi matin23 décembre 2020. Les travaux de cet ouvrage reliant les communes du Port et de Saint-Paul ont duré quatre ans (Photo TCO)

"La RN1 est l’un des axes routiers les plus fréquentés de La Réunion ! Si vous faites partie des 75 000 automobilistes qui franchissent quotidiennement la Rivière des Galets pour relier l’Ouest au Nord ou inversement, vous devriez désormais retrouver un trafic routier plus fluide et plus sécurisé dans cette zone. À noter que la circulation sera limitée à 90 km/heure" indique le Territoire de la côte ouest (TCO) dans un communiqué.

Le pont est interdit aux piétons et aux vélos. L'accès leur sera autorisé "lorsque l’axe "modes doux" de plus de 3 mètres de large situé côté mer sera finalisé d’ici la mi-avril 202" note le TCO. Les poids lourds de moins 19 tonnes ne plus obligés d’emprunter l’axe mixte de Cambaie puisque le gabarit du nouveau pontpeut supporter leur poids contrairement à l’ancien pont métallique. "Ce dernier devrait être déconstruit en 2021 dès que la bretelle de sortie aura été basculée sur le nouvel ouvrage" indique le Territoire de la côte ouest.

La bretelle de sortie vers le Sacré-Coeur étant prévue par le pont métallique, celle-ci restera interdite pour quelques mois encore aux poids lourds. Jusqu'à la mi-avril 2021 "les poids lourds qui souhaiteraient sortir au Sacré-Coeur devront sortir à l’échangeur suivant (ZAC 2000) ou à Cambaie" précise le TCO.

Voici la vue aérienne des diffrents sens de circulation

A noter que "des fondations profondes ont été dimensionnées pour résister aux crues et à l’abaissement du lit de la rivière. Deux tabliers en charpente métallique ont ensuite été posés sur des appuis en béton armé. Ce nouveau pont a été dimensionné pour résister aux crues majeures de la rivière et aux phénomènes météorologiques les plus intenses" souligne le TCO.

Le nouveau pont s’insère entre les deux ouvrages déjà existants, à savoir e pont métallique, desservant  le sens sud - nord a été construit entre 1936 et 1939, le pont en béton desservant le sens nord - sud, a été livré en 1975.

Plus d'informtations sur le site www.tco.re

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Thomas, Posté
Les finitions laissent à désirer, les raccords sortis pont vers St Paul sont mal ajustés, le bitume n'est pas régulier, du travail baclé pour une ouverture précipité et surtout cela représente une 'bosse' qui diminue la visibilité quand on arrive dans un embouteillage.
François Arouet, Posté
Un ouvrage entièrement payé conçu et construit par la région et pas un mot sur la Région dans cet article. Le TCO nouveau est pathétique
Ismael, Posté
C'est un grand zaffair' à oui ! Ridicule en 10 ans de mandature