Sur la scène du Kabardock :

Le Port : des collégiens se lancent dans l'improvisation littéraire


Publié / Actualisé
Ce jeudi 25 mars 2021, les élèves du collège Oasis et Titan se sont affrontés lors d'un match d'improvisation littéraire sur la scène du Kabardock. Les joutes oratoires entre collégiens nommée le " KO des mots" est à la fois un spectacle et un outil pédagogique qui s'inspire des matchs d'improvisation théâtrale. Il a été initié par le collège Oasis en partenariat avec les acteurs de la cité éducative du Port afin de favoriser la créativité littéraire. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie du Port. (Photo mairie du Port)
Ce jeudi 25 mars 2021, les élèves du collège Oasis et Titan se sont affrontés lors d'un match d'improvisation littéraire sur la scène du Kabardock. Les joutes oratoires entre collégiens nommée le " KO des mots" est à la fois un spectacle et un outil pédagogique qui s'inspire des matchs d'improvisation théâtrale. Il a été initié par le collège Oasis en partenariat avec les acteurs de la cité éducative du Port afin de favoriser la créativité littéraire. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie du Port. (Photo mairie du Port)

Les " boxeurs de mots " s’affrontent, par équipe de deux, sous l’œil d’un arbitre et d’un maître de cérémonie. Au cours de chaque round, deux concurrents se font face et doivent rédiger en cinq minutes un texte à thème, sur un ordinateur relié à un écran géant. Le public peut alors suivre en direct la création littéraire et le duel des auteurs. A la fin de chaque duel, les textes sont joués par des professionnels de la Compagnie Koté Live. Le vainqueur est désigné par un vote du public " à carton levé ".

Parmi les autres objectifs du ‘KO des mots’ : faire de la cité éducative du Port, le berceau de l’improvisation théâtrale et littéraire en milieu scolaire. Il s’agit aussi d’ouvrir les collèges à des rencontres artistiques, de favoriser l’intégration et de lutter contre le décrochage scolaire et les violences.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !