Lutte contre le décrochage scolaire :

Le Port : les jeunes partent à la découverte de nouveaux métiers


Publié / Actualisé
Une quinzaine de jeunes ont participé récemment à la première étape du " Port tour formation ". Issus des quartiers prioritaires de la ville du Port, ils ont pu découvrir au CREPS de Sainte-Clotilde, des formations et des métiers dans le domaine du sport, de l'animation, des loisirs et du développement durable. Organisé dans le cadre du contrat de ville, le " Port tour formation " aide à prévenir le décrochage scolaire et permet aux élèves d'élaborer leur projet scolaire et professionnel (Photo : DR/Mairie du Port)
Une quinzaine de jeunes ont participé récemment à la première étape du " Port tour formation ". Issus des quartiers prioritaires de la ville du Port, ils ont pu découvrir au CREPS de Sainte-Clotilde, des formations et des métiers dans le domaine du sport, de l'animation, des loisirs et du développement durable. Organisé dans le cadre du contrat de ville, le " Port tour formation " aide à prévenir le décrochage scolaire et permet aux élèves d'élaborer leur projet scolaire et professionnel (Photo : DR/Mairie du Port)

Dans un contexte de crise sanitaire, qui accentue les difficultés, la ville du Port "se mobilise activement dans des actions de prévention du décrochage scolaire et de remobilisation à travers son contrat de ville". Le " Port tour formation " est mené en collaboration avec l’association Académie pour l’égalité des chances, le Racing club austral et AP run formation.

Grâce à des éléments théoriques, des mises en situation et des entretiens individuels, les jeunes portois ont été amenés à se projeter et à approfondir leur projet professionnel.

Pour éviter le désengagement des jeunes de leur parcours scolaire, trois autres étapes mèneront d’autres groupes à découvrir d’autres métiers en vue de l’élaboration de leur projet scolaire et professionnel.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !