Tribune libre de Jean-Pierre Marchau :

Régionales : présentation de la liste Naturellement Ecologistes


Publié / Actualisé
C'est ce mercredi 12 mai que Jean-Pierre Marchau a fait le choix de présenter ses colistiers Naturellement Ecologistes. Lors de cet événement, il était entouré de 6 de ses 10 premiers colistiers.
C'est ce mercredi 12 mai que Jean-Pierre Marchau a fait le choix de présenter ses colistiers Naturellement Ecologistes. Lors de cet événement, il était entouré de 6 de ses 10 premiers colistiers.

Ces femmes et ces hommes de tous horizons incarnent La Réunion dans sa diversité avec pour points communs des "valeurs humaines" (Peggy Loup, colistière n°8) et la volonté de "placer l’écologie au centre de la gestion régionale, comme le prisme au travers duquel considérer chaque action, chaque décision" (Geneviève Payet, colistière n°4) .

Voilà comment se définit cette liste de 47 femmes et hommes, tous candidats à l’élection régionale sous la bannière "Naturellement Ecologistes".
Agriculteurs, retraités, médecins, enseignants, artistes, vendeuses, dirigeants associatifs, avocats, agents polyvalents, vétérinaires, assistants maternels, leur groupe transcende même les générations avec un benjamin né en 2000 et une "doyenne" en 1946.

Après le propos introductif de la tête de liste, Jean-Pierre Marchau, rappelant la philosophie de construction de la liste et les grands axes de programme, les prises de parole se sont succédées. De Saint-Paul à Saint-André en passant par le Port, la Possession et Saint- Denis, Bernard Pade (n°3), Geneviève Payet (n°4), Jean-Christophe Esperance (n°7), Peggy Loup (Garbal, n°8) et Pascal Lear (n°9) ont tour à tour partagé avec les internautes leurs motivations à s’engager avec ce mouvement Naturellement Ecologistes.

Des chemins, des cheminements, qui mènent tous ces candidats à la préoccupation commune et majeure de " l’urgence écologique ", que Sylvie Moutoucomorapoule a mise en avant pour éclairer sa présence en numéro 2 sur cette liste. Cette avocate saint-andréenne, candidate aux dernières élections municipales avec son mouvement DSDA (Demain se décide aujourd’hui), vice-présidente à la Région Réunion sur la mandature en cours, a depuis bien longtemps compris que l’écologie dans ses différents aspects doit guider l’action publique et politique, tout particulièrement sur un territoire tel que La Réunion.

Elle l’expérimente et le démontre au quotidien, dans les différents combats qu’elle mène sur le zéro déchet ou sur le " bien manger " dans les cantines scolaires, mais également dans ses fonctions de vice-Présidente du Parc national de La Réunion.

Des questions ont ensuite été posées par les internautes, sur des thèmes qui préoccupent les Réunionnais tels que l’enfouissement des déchets, l’utilisation de pesticides dans les champs ou encore l’extraction de roches dans des carrières proches d’habitations ou encore la mobilité.

Voici la liste de Naturellement Ecologistes

   

1 Commentaire(s)

Aster la tér, Posté
2%'