Parc boisé, Triangle de l'oasis, station-service... :

Le Port : les principales décisions du Conseil municipal


Publié / Actualisé
Le conseil municipal du Port s'est réuni ce mardi 5 octobre 2021 avec une dizaine de dossiers à l'ordre du jour. Voici les principales décisions prises, dans le communiqué de la ville du Port que nous publions ci-dessous. (Photos : ville du Port)
Le conseil municipal du Port s'est réuni ce mardi 5 octobre 2021 avec une dizaine de dossiers à l'ordre du jour. Voici les principales décisions prises, dans le communiqué de la ville du Port que nous publions ci-dessous. (Photos : ville du Port)

Parc Boisé

Les élus autorisent le maire à procéder au dépôt des demandes d’autorisations d’urbanisme relatives à la phase 1 de l’aménagement du Parc Boisé. Les travaux de cette 1ère phase s’élèvent à 4 millions d’euros et incluent la sécurisation du site (clôtures, portails, éclairage, aménagements piétons et cyclables, aire de jeux).

ZAC Triangle de l’oasis

Le Conseil municipal valide le dossier de réalisation de la ZAC Triangle de l’Oasis. Le projet comprend des activités tertiaires et de commerces, la construction des équipements d’enseignement et de formation, de services, de l’hébergement à destination des étudiants et des jeunes actifs.

Renouvellement urbain des quartiers Ariste Bolon/SIDR Haute

Le conseil municipal approuve le projet d’avenant à la convention pluriannuelle tranche 1 et sa nouvelle programmation financière relatives au projet de renouvellement urbain des quartiers Ariste Bolon/SIDR Haute.

La deuxième phase de programmation porte principalement sur la démolition de l’opération Port XV de la SIDR (85 logements) et de la démolition partielle de l’opération Rico Carpaye de la SEMADER (100 logements démolis et 95 réhabilités). La démolition de ces deux opérations nécessite le relogement de 185 familles. Le programme de reconstruction concerne 172 logements. La subvention globale de l’ANRU s’élève à un peu plus de 32 millions d’euros auxquelles s’ajoutent les participations du TCO, de la Caisse des Dépôts et Consignations et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

Cession d’une parcelle à la SCOP La COR

Feu vert pour le projet de cession d’un terrain bâti communal, situé en zone urbaine à vocation économique pour 2 millions d’euros à la SCOP La COR (Société Coopérative et Participative, La Coopérative Ouvrière Réunionnaise).

La COR bénéficie d’un bail de construction depuis 2001 et souhaite aujourd’hui développer ses activités de transport et de logistique portuaire. La société emploie actuellement sur site 40 salariés permanents et autant en emplois occasionnels. Le projet de modernisation et d’agrandissement de la COR devrait générer 5 emplois permanents supplémentaires et une dizaine d’emplois d’ouvriers dockers occasionnels.

Projet d’implantation d’une station services

Le conseil municipal approuve le principe de la cession d’une parcelle communale pour l’implantation d’une station services de nouvelle génération le long de la route du Cœur Saignant (route nationale 7). Le projet comporte une Station services, une boutique multi complexe avec mise en valeur des produits locaux et artisanaux de La Réunion, la location de véhicules propres (voitures et deux roues) et de services liés tels que bornes de recharges. L’activité devrait générer une trentaine d’emplois.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !