Transports :

Grand port maritime : la nouvelle grue mobile est opérationnelle


Publié / Actualisé
Le Grand Port Maritime de La Réunion a réceptionné fin 2021 une nouvelle grue mobile polyvalente capable d'opérer des navires porte-conteneurs et des vraquiers. Cet équipement vient renforcer l'outillage portuaire et offre l'avantage de permettre le traitement de porte-conteneurs sur un quai supplémentaire. "Après plusieurs semaines de formation assurée par le fabricant allemand Liebherr, les équipes des sociétés de manutention sont dorénavant opérationnels, rendant possible la mise en service de la grue mobile" indique le Grand port maritime ce mercredi 30 mars 2022. (Photo Grand port maritime)
Le Grand Port Maritime de La Réunion a réceptionné fin 2021 une nouvelle grue mobile polyvalente capable d'opérer des navires porte-conteneurs et des vraquiers. Cet équipement vient renforcer l'outillage portuaire et offre l'avantage de permettre le traitement de porte-conteneurs sur un quai supplémentaire. "Après plusieurs semaines de formation assurée par le fabricant allemand Liebherr, les équipes des sociétés de manutention sont dorénavant opérationnels, rendant possible la mise en service de la grue mobile" indique le Grand port maritime ce mercredi 30 mars 2022. (Photo Grand port maritime)

Au regard de l’activité intense que connait le port Est actuellement, le Grand port maritime dit avoir a souhaité "un démarrage de l’exploitation de cette grue au plus tôt". En avance par rapport au calendrier initial, les premiers conteneurs ont pu être manutentionnés par la nouvelle grue mobile pendant l’escale du MSC Agata le 18 mars dernier. "Ce navire était en attente d’un placement au port Est et aurait dû rester en rade plusieurs jours ; cette alternative a donc permis d’anticiper les opérations de déchargement et chargement" note le Grand port maritime.

Ces premiers résultats sont jugés "encourageants en termes de performance de la nouvelle grue : une moyenne de 13 mouvements à l’heure a été comptabilisée, ce qui est conforme aux prévisions ; plus de 500 conteneurs ont été traités pendant 4 shifts ; les retours des conducteurs de la grue sont également positifs sur sa maniabilité".

Les cadences cumulées des deux grues mobiles dont dispose dorénavant le port, sont quasi équivalentes à celle d’un portique.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !