Inauguration :

Le Tampon : ouverture de la "classe passerelle" à l'école Edgar Avril


Publié / Actualisé
Une "classe passerelle" a été inaugurée ce vendredi 29 janvier 2021 dans la matinée à l'école Edgar Avril du Tampon. Cette ouverture s'est déroulée en présence du maire de la commune, André Thien Ah Koon. Cette école doit permettre d'accueillir les parents d'enfants âgés de deux ans révolus à trois ans pour favoriser la mixité sociale, où plusieurs catégories socioprofessionnelles peuvent se côtoyer et faire l'objet d'échanges riches et pertinents. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Ville du Tampon. (Photo : Commune du Tampon)
Une "classe passerelle" a été inaugurée ce vendredi 29 janvier 2021 dans la matinée à l'école Edgar Avril du Tampon. Cette ouverture s'est déroulée en présence du maire de la commune, André Thien Ah Koon. Cette école doit permettre d'accueillir les parents d'enfants âgés de deux ans révolus à trois ans pour favoriser la mixité sociale, où plusieurs catégories socioprofessionnelles peuvent se côtoyer et faire l'objet d'échanges riches et pertinents. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Ville du Tampon. (Photo : Commune du Tampon)

"Suite à un diagnostic territorialisé mené par le cabinet O2P Synthèse, la commune du Tampon s'est mobilisée pour faire face à un besoin en termes de soutien à la parentalité et de travail sur la relation parent-enfant.

En 2016, elle a engagé un partenariat avec la Caisse d'Allocations Familiales de La Réunion et l'Académie de La Réunion afin de répondre à ce besoin. A ce titre, elle a ouvert une classe passerelle en faveur des enfants de moins de trois ans, située à l'école maternelle Charles Isautier dans le quartier prioritaire des Araucarias. Une convention tripartite a été signée le 16 février 2017 avec les deux partenaires.

Forte de ce succès, répondant à une demande et à un besoin croissant sur la parentalité, la démocratisation de l'école et la fuite de l'isolement, la commune du Tampon a ouvert une deuxième classe passerelle le 26 octobre 2020. Elle est située dans une Zone d'Education Prioritaire, non loin de la "Case Les Hauts" à l'école primaire Edgar Avril.

Il s'agit d'accueillir les parents d'enfants âgés de deux ans révolus à trois ans. Ce dispositif favorise la mixité sociale où plusieurs catégories socioprofessionnelles peuvent se côtoyer et faire l'objet d'échanges riches et pertinents. Une commission de repérage choisit selon différents critères les familles qui participent à la classe passerelle. Les parents doivent être disponibles pour la classe et les ateliers parentalités.

Un Éducateur jeune enfant (EJE) accompagné d'un ATSEM accueillent ensemble, les après-midis, les parents qui relèvent du dispositif. Au cours de ces temps, les parents sont amenés à échanger, partager leurs expériences et valoriser leurs compétences parentales. Ces temps sont aussi l'occasion de s'exprimer, de se faire plaisir, de s'entraider pour exercer cette difficile activité qu'est la parentalité.

Les objectifs phares de ces moments sont le soutien à la parentalité, mais aussi la déconstruction des préjugés qui peuvent entourer le milieu scolaire, pour que les parents puissent être acteurs de la scolarité future de leur enfant.

Les après-midi, de 13h00 à 15h00, deux après-midi par semaine au minimum, les parents par petits groupes seront conviés pour effectuer les ateliers parentalités.

Les objectifs des ateliers :

- Créer entre les parents des temps d'échange et une dynamique de partage d'expérience et d'informations
- Établir un lien de confiance entre les parents autour d'activités manuelles afin de faciliter les échanges
- Créer des "cafés des parents" autour de thèmes divers, qui sont susceptibles d'intéresser particulièrement les parents en fonction des observations réalisées par l'équipe éducative (ex : séparation, alimentation, sommeil, développement global de l'enfant…)
- Approfondir chez les parents la connaissance de l'enfant et de son développement
- Valoriser les compétences parentales présentes chez chacun des parents
- Rompre l'isolement des parents, mais aussi des enfants
- Élaborer une relation de confiance entre l'équipe éducative et les familles afin de déconstruire les représentations que les parents peuvent avoir sur le milieu scolaire pour une meilleure intégration et scolarisation future des enfants.

Les ateliers sont mis en place pour aider les parents à faire face aux difficultés qu'ils peuvent rencontrer dans l'éducation de leur enfant. Ce temps vise aussi à apporter des réponses aux questions que peuvent se poser les parents, à partager les expériences et les savoir-faire et à devenir parent d'élève.

- Les activités –

Cuisine, couture, création de bijoux, mosaïque, ateliers créatifs, construction d'objets, de personnages, de marionnettes qui pourront être utilisés au sein de la classe… Autant de choses qui pourront être abordées et effectuées lors des ateliers parentalités.

Trois grands projets seront proposés aux parents lors des ateliers qui leur sont consacrés :

- Atelier de loisirs créatifs
- Atelier "prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres"
- Atelier autour de la communication bienveillante

En fonction des intérêts, mais aussi des envies et des demandes des parents, les ateliers  pourront évoluer. Le but étant toujours le partage et la mise en valeur des compétences de chacun des parents.  Dans le cadre des ateliers parentalités, des intervenants extérieurs sont sollicités.  De même dans un objectif d’intégration maximum au sein de l’école, les parents apportent leur contribution aux activités en lien avec le projet d’école. Le projet d’école pour  l’ensemble des classes de maternelle s’oriente vers la maitrise de la langue, avec notamment  découverte des comptines traditionnelles créoles, mais aussi vers les arts visuels qui visent à  aller à la rencontre d’artistes et de nouvelles techniques plastiques."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !