Inclusion sociale :

Saint-Denis : dix athlètes de sports adaptés récompensés


Publié / Actualisé
La mandature a à coeur de lutter contre les discriminations et d'offrir l'accès aux droits à tous. C'est dans cette démarche que mardi 28 juin 2022, dix jeunes athlètes de sport adaptés ont reçu des médailles au sein de l'ancien Hôtel de ville. 100 mètres, 400 mètres, 800 mètres, saut en longueur, lancer de poids... les jeunes Dionysiens ont raflé plusieurs médailles dans de multiples disciplines d'athlétisme. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)
La mandature a à coeur de lutter contre les discriminations et d'offrir l'accès aux droits à tous. C'est dans cette démarche que mardi 28 juin 2022, dix jeunes athlètes de sport adaptés ont reçu des médailles au sein de l'ancien Hôtel de ville. 100 mètres, 400 mètres, 800 mètres, saut en longueur, lancer de poids... les jeunes Dionysiens ont raflé plusieurs médailles dans de multiples disciplines d'athlétisme. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)

"Je suis très fière que l’on joue collectif comme ça, c’est en réunissant qu’on arrive à réussir", confie la maire Éricka Bareigts.

C’est un honneur pour la ville d’accueillir ces champions et vice-champions de France de la fédération française sports adaptés de retour de leurs exploits sportifs. Ils font la fierté de tous et notamment de leur entraineur " c’est une équipe de petits champions, qui n’avaient pas confiance en eux au début mais qui, au final, ont réussi à accomplir de grandes choses ".

Parmi eux, des athlètes de tout âge et d’avantage de filles, par rapport aux années précédentes. "Cela montre que l’on peut concourir à des compétitions et ramener des médailles, quelque soit son genre, on est tous des êtres humains, on a tous des capacités et à Saint-Denis il y a de la matière", ajoute la maire.

"Un handicap peut être une force, il faut juste croire en vous, persévérez et vous déplacerez des montagnes", explique Mathieu Bon, 18 ans, autiste asperger et champion de France sport adapté.

"Grâce à vous, les handicapés sont portés plus haut, on va pouvoir être reconnus dans le monde entier", confie Arnaud Huguet, conseiller municipal.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la ville de Saint-Denis ou sur sa page Facebook.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !