Errance animale :

Mayotte : le préfet autorise l'utilisation d'armes à feu contre les chiens errants


Publié / Actualisé
Depuis le 21 mars 2022, le préfet de Mayotte a autorisé l'utilisation d'armes à feu pour tuer les chiens errants. Cette décision de "régulation administrative" a été prise pour lutter, dit la préfecture, contre "les meutes canines posant des problèmes de sécurité, errantes ou dressées au combat et utilisées comme armes par destination sur le territoire de Mayotte". Cette mesure a soulevé la colère d'association de défense des animaux (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Depuis le 21 mars 2022, le préfet de Mayotte a autorisé l'utilisation d'armes à feu pour tuer les chiens errants. Cette décision de "régulation administrative" a été prise pour lutter, dit la préfecture, contre "les meutes canines posant des problèmes de sécurité, errantes ou dressées au combat et utilisées comme armes par destination sur le territoire de Mayotte". Cette mesure a soulevé la colère d'association de défense des animaux (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

"Certains de ces chiens sont utilisés dans des combats ou comme armes par certaines personnes.  Les meutes peuvent également constituer un risque de salubrité et un trouble à la tranquilité publique et la mobilité de ces meutes représente par la même occasion un risque d'introduction de la rage sur le territoire" estime la préfecture dans son arrêté.

Les opérations de destruction des meutes de chiens nécessitant le recours à des armes à feu "pourront être ordonnées en urgence" à la demande de la préfecture, de la police ou de la gendarmerie afin de préserver "la sécurité des personnes et des forces de l'ordre". Les animaux seront abattus par un "lieutenant de louveterie" sur réquisition des autorités.

Des défenseurs des animaux ont entamé des actions afin que cet arrêté ne soit pas suivi d'effet.

A noter que depuis février 2020, La Réunion est dotée de trois louvetiers intrevenant principalement contre le braconnage.

Lire aussi : Non, la préfecture ne recherche pas des tueurs de chiens


www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Eric , Posté
C'est horrible de tuer avec des armes a feu , sa fait des années on a laissé la proliférationOn doit trouver une solution au souffrances avec armes à feuLa solution on doit tirer sur les chiens pour les faire dormir puis les euthanasie une mort sans souffrance
Dom, Posté
Qu'attend le Préfet de la Réunion'