Législatives :

5ème circonscription : Laurent Virapoullé veut "incarner le vote utile"


Publié / Actualisé
Laurent Virapoullé, ancien 1er vice-président du comité des pêches en région, se lance pour la première fois en politique. Il est candidat pour les législatives sur la 5ème circonscription. Le fils de Jean-Paul Virapoullé, ancien maire de Saint-André, se présente sous l'étiquette de Ensemble, le parti présidentiel (anciennement La République en Marche). Il considère "incarner le vote utile." Il a pour suppléante Sabrina Ramin (Photo d'illustration : DR)
Laurent Virapoullé, ancien 1er vice-président du comité des pêches en région, se lance pour la première fois en politique. Il est candidat pour les législatives sur la 5ème circonscription. Le fils de Jean-Paul Virapoullé, ancien maire de Saint-André, se présente sous l'étiquette de Ensemble, le parti présidentiel (anciennement La République en Marche). Il considère "incarner le vote utile." Il a pour suppléante Sabrina Ramin (Photo d'illustration : DR)

Cette circonscription regroupe Bras-Panon, Saint-Philippe, Sainte-Rose, Salazie, La Plaine-des-Palmistes, une partie de Saint-André et de Saint-Benoît. Pour Laurent Virapoullé, Saint-Andréen d’origine, il était "évident" de se présenter sur cette circonscription car il "ne veut pas que La Réunion soit marginalisée". Il ajoute "mon objectif est de faire passer des mesures bien spécifiques pour l'île". En ayant le soutien d'Ensemble, le parti présidentiel, "je pourrai plus aisement obtenir des mesures pour La Réunion" dit-il. C'est en ce sens qu'il estime "incarner le vote utile".

Pour ce chef d’entreprise de 47 ans, il faut désormais être constructif. "Le député sortant (Jean-Huges Ratenon - ndlr) était plutôt dans la protestation et ne faisait pas assez de propositions permettant de faire avancer La Réunion. Je veux porter des projets et obtenir du Gouvernement des avancées pour résoudre les problèmes locaux, car les mesures prises pour la Métropole ne sont pas toujours adaptées à notre situation" indique le candidat. "En tant que territoire d’Outre-mer et région pauvre, nous avons plus que jamais besoin de solidarité nationale. Si on s’enferme avec des mesures protestataires ça ne va pas marcher" estime-t-il.

- Une prime de vie chère -

Le programme de Laurent Virapoullé s’appuie notamment sur deux piliers : le pouvoir d’achat et la sécurité. "Le coût de la vie ne cesse d’augmenter et le revenu des ménages ne suit pas" constate-t-il.

Si plusieurs candidats et personnalités politiques plaident en faveur d'une augmentation importante du Smic, pour ce diplômé de HEC,  la revendication est irréaliste. "Les entreprises sont fragilisées par le passage de la crise sanitaire et le coût des matières premières qui augmente en raison des problèmes au niveau du fret maritime et de la situation sanitaire. Elles ne pourront pas assumer la hausse de ce salaire minimum", explique Laurent Virapoullé. C’est pourquoi, "je compte demander à l'Etat le versement d'une prime de vie chère  en faveur des foyers" indique le candidat.

Il souhaite aussi "une réinstauration de la continuité territoriale versées par l'Etat aussi bien pour les foyers que pour les entreprises. "Les Réunionnais qui voyagent doivent pouvoir bénéficier de cette aide, pour l’aller et le retour", soutient-il. Pour la partie entreprise, Laurent Virapoullé affirme qu'il oeuvrera pour le financement du fret. "Je vais plaider auprès de l'Etat afin qu'il entame des démarches auprès de l'Union européenne. Le but est d'obtenir une augmentation de l'aide au transport maritime. car renforcer les aides c’est compenser le coût" commente-t-il. "Il faudrait que la prise en charge du fret maritime passe au-dessus de 50%" précise-t-il.

Le vice-président du comité des pêches veut également encourager la production péi et" arriver à la vendre à des prix compétitifs par rapport aux produits importés de Méropole". Le problème est que "les coûts de fabrication sont plus importants localement" reconnaît-il. Pour pallier cette difficulté, Laurent Virapoullé veut mettre en place "un plan de compensation des surcoûts financé par l'Etat".

Originalité de son programme, s'il est élu, il pronera une extension du Bouclier qualité prix (BQP) à d'autres produits tels que les voitures.

- "Etre un élu proche de la population"-

Concernant le volet sécurité Laurent Virapoullé annonce qu'il demandera un redéploiement des forces de la gendarmerie et de la police en zone urbaine et rurale. "Je souhaite  l'ouverture d'un commissariat à Saint-Benoît en plus du poste de gendarmerie qui existe actuellement et l'embauche de 80 policiers sur la circonscriptoion"  dit-il. "L'objectif est de maintenir l'ordre" soutient-il en promettant que "les policiers réunionnais installés en Métropole et voulant retourner sur lîle seront privilégiés pour ces nouveaux postes".

Le candidat soutenu, notamment par son père, Jean-Paul Virapoullé, et par le maire de Sainte-Rose, Michel Vergoz, termine par un engagement : "je serai un élu proche de la population et je serai toujours à leur écoute"

ef / www.ipreunion.com/[email protected]

   

12 Commentaire(s)

Le changement version 50 ans de retard , Posté
Avec lui le changement c'est on passe de la legine à la langouste. On vient en politique pour faire un port INUTILE pour le peuple mais intéressant, devinez pour qui ....
Loulou, depuis son mobile , Posté
Laurent sera nettement mieux que ratenon !
Correctif, Posté
Lauren Virapoullé n'est plus vice-président du Comité régional des pêchesLes journalistes d'Imaz Press gagneraient à vérifier leurs informations... (Bonsoir, c'est corrigé, merci pour votre vigilance. Bonne soirée - webmaster)
Le changement avec moi..., Posté
Venir sur la scène politique, ce n'est pas interdit, bien évidemment, mais si on est un "bon" gabier, pourquoi avoir attendu autant de temps, plus de 50 ans, avant de se lancer dans l'arène ' Et, pourquoi maintenant, en juin 2022' Et, pourquoi cette circonscription et pas dans la 6ème ou ailleurs, notamment dans la 10ème des Français installés durablement et confortablement à l'étranger 'Jean-Hugues Ratenon n'est pas un homme d'affaires, un businessman, mais c'est quelqu'un de plus populaire que vous. Il n'a pas fait grand-chose en terme d'introduction de projets de lois, étant donné sa position d'opposition et d'opposant à la politique gouvernementale, mais il a fait le job...C'est d'ailleurs le seul qui soit monté à la tribune pour dénoncer la macronisme, c'est-à-dire votre soutien pour cette échéance. En dehors de quelques partisans votre papa (très éprouvé...), personne ne vous connait et vous suit.
Bogdanov x 2 , Posté
Ce n'est pas lui qui comprendra le peuple.
Bien triste , Posté
Bien triste tout ça.
Jma, Posté
Candidature inutile sera un vote utile pour unautre candidat.'''
Thomas, Posté
Une dacia sandero dans le BQP.C'est hayot qui fera la gueule
ZembroKaf, Posté
Le vote "utile" pour ses propres besoins familiaux !!!
Plus proche de la legines et des langoustes , Posté
Franchement il est plus.proche des quotas de legines, de langoustes et des benefices que du.peuple. Faut arrêter la propagande.
Non pas lui , Posté
Tout sauf lui. On a eu 50 ans de retard à St André avec l'autre. C'est surtout un vote INUTILE.
Jose, Posté
Il a déjà une tête plus avenante que son frère !