Législatives :

Les réactions à La Réunion après le second tour


Publié / Actualisé
A La Réunion, six députés de la Nupes ont été élus ou réélus et Nathalie Bassire, elle, a conservé son siège à l'Assemblée nationale. Sur le plan national, les macronistes n'obtiennent pas de majorité absolue (245 sièges obtenus alors quand il faudrait atteindre 289 sièges). La Nupes devient la principale force d'opposition avec 131 sièges. Le Rassemblement national effectue une percée historique en remportant 89 sièges. Le scrutin a, de manière générale, été marqué par une forte abstention. A La Réunion seuls 34,68% des électeurs ont voté. Suite à ces résultats, voici les réactions à La Réunion. (Photo rb/www.ipreunion.com)
A La Réunion, six députés de la Nupes ont été élus ou réélus et Nathalie Bassire, elle, a conservé son siège à l'Assemblée nationale. Sur le plan national, les macronistes n'obtiennent pas de majorité absolue (245 sièges obtenus alors quand il faudrait atteindre 289 sièges). La Nupes devient la principale force d'opposition avec 131 sièges. Le Rassemblement national effectue une percée historique en remportant 89 sièges. Le scrutin a, de manière générale, été marqué par une forte abstention. A La Réunion seuls 34,68% des électeurs ont voté. Suite à ces résultats, voici les réactions à La Réunion. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Toutes les réactions de la veille sont à retrouver sur notre live du second tour ici.

• Mélissa Cousin, EELV Réunion

"Magnifique victoire des députés de la NUPES péi qui renforcent le poids de la gauche écologique et sociale à l'Assemblée. Présente sur la Circonscription 7 au travers de la suppléance de Geneviève Payet auprès de Perceval Gaillard, EELV félicite particulièrement Perceval et Geneviève qui ont réussi à convaincre à la force de leur sincérité et de leurs convictions.

Au niveau national, même s'il faut saluer la belle dynamique enclenchée à gauche, il faut reconnaître que le paysage politique reste cependant inquiétant: abstention énorme, RN qui gagne du terrain, RN climato-sceptiques et Macronistes climato-hypocrites...

Nous espérons que les députés de la NUPES pourront malgré tout peser pour que les projets attendus par la population se concrétisent, ceux pour la justice sociale, l'aide aux plus fragiles, l'écologie pour un avenir possible car nous n'avons plus le temps pour l'immobilisme, il faut des mesures concrètes."

• Emmanuel Doulouma, conseiller municipal d'opposition à Saint-Pierre

"Avec la victoire d’Emeline K/BIDI, Saint-Pierre Change de Cap ! Je salue aujourd’hui la victoire sans appel d’Emeline K/BIDI qui a été élue, ce dimanche, députée de la 4ème circonscription de La Réunion. C’est également avec honneur que Saint-Pierre, Petite-Ile et Saint-Joseph portent, pour la première fois, une Femme à l’Assemblée Nationale pour nous représenter.

Après les résultats d’Huguette BELLO aux élections régionales, ceux de Jean Luc Mélenchon au premier tour des élections présidentielles, Saint-Pierre confirme une nouvelle fois son ancrage à Gauche en plaçant Emeline en tête des suffrages sur notre commune face au candidat sortant issue de la majorité municipale.

Cette nouvelle victoire, nous la devons à l’Union des forces progressistes et citoyennes qui croient qu’un nouveau monde est possible. Nous la devons également à celles et ceux qui accompagnent le renouvellement de la classe politique.    

L’élection d’Emeline K/BIDI porte également l’espérance d’un Grand-Sud capable de travailler main dans la main pour l’avenir de nos communes et de La Réunion ! Je remercie l’ensemble des Saint-Pierrois et des militants qui ont permis de changer de cap, je leur dis maintenant alon travail …"

• Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux

"Le temps des élections est fini et c’est désormais, dans un état d’esprit républicain, de bon sens et de responsabilité que je voudrais féliciter en mon nom et au nom du Conseil municipal de l’Entre-Deux, Madame Nathalie Bassire pour sa réélection en tant que Députée de la Nation sur la 3ème circonscription de La Réunion.

Les défis que nous avons à relever sont nombreux et les difficultés que connaissent nos concitoyens nécessitent une action collective, concertée et cohérente. Nous sommes les Hauts et nous avons un développement, propre à nos spécificités, à faire valoir : entre authenticité et modernité, entre traditions et exigence écologique.

Je crois indispensable que nous mettions en place un espace de dialogue, d’échange et d’écoute permanent pour que les projets que nous portons dans nos territoires soient portés de façon constructive au sein de l’Assemblée nationale et auprès des plus hautes instances de décisions.

Le temps des élections est fini et la population attend de nous des solutions concrètes, pérennes et efficaces à leurs difficultés du quotidien, à leurs préoccupations pour leur avenir et à celui de leurs enfants. Soyons constructifs, facilitateurs et forces de propositions avec le gouvernement et le Président de la République, c’est cela faire preuve de responsabilité au service de nos concitoyens réunionnais. Félicitations et bon travail Mme la Députée."

• Jean Gaël Anda, élu de l'opppsition à Saint-Pïerre

Je félicite les 7 députés élus à l'issue de ce scrutin qui j'espère, sauront enfin travailler de concert, afin de défendre les intérêts de la Réunion. Je salue la volonté de changement des électeurs de la 4ème circonscription et en particulier ceux de SAINT-PIERRE, qui a porté Emeline K/BIDI à l'Assemblée Nationale. J'espère de tout ceur que tous les engagements développés dans son programme : le SMIC à 1500 €, la retraite à 60 ans, l'amélioration du pouvoir d'achat avec le blocage des prix... deviennent vite des réalités face à l'urgence sociale de notre territoire. S'il y a un fait marquant c'est la percée spectaculaire du Parti Croire et Oser, avec une nouvelle conception de la société réunionnaise, sans machine et sans clientélisme. Bravo à Alexandre LAI-KANE-CHEONG et à sa suppléante : Maître Florence CHANE-TUNE!

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !