Embouteillage sur les panneaux publicitaires :

Une autre vision des Prud'homales


Publié / Actualisé
Les campagnes de promotion pour les élections prud'homales prévues le 4 décembre ont pris une drôle d'allure dans les rues de Saint-Denis. Le manque de place sur les panneaux d'affichages a provoqué un véritable cafouillage dans les messages publicitaires obligeant ainsi les passants à de drôles d'associations d'idées.
Les campagnes de promotion pour les élections prud'homales prévues le 4 décembre ont pris une drôle d'allure dans les rues de Saint-Denis. Le manque de place sur les panneaux d'affichages a provoqué un véritable cafouillage dans les messages publicitaires obligeant ainsi les passants à de drôles d'associations d'idées.
L'équipe CGTR a été transformée en boxeurs. Le même syndicat invite aussi à un évènement intitulé " Tentations " le 29 novembre par l'intermédiaire d'une photo osée de couples enlacés. Enfin, les élections sont présentées par une boutique optique. C'est sûr, tout est question de points de vue dans cette élection des conseillers aux Prud'hommes. Les colleurs d'affiches ont donné la leur.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !