Manu Magueresse, photographe voyageur :

Inde : périple au pays des contrastes


Publié / Actualisé
Le photographe voyageur Manu Magueresse est revenu de son périple en Inde du Nord avec des clichés évoquant tout le mystère de ce pays continent. De la ville sainte de Bénarès où l'on brûle les corps sur les fameux ghats au sublime Taj Mahal et son parfum d'éternité, découvrez les photographies de ce parcours au pays des contrastes.
Le photographe voyageur Manu Magueresse est revenu de son périple en Inde du Nord avec des clichés évoquant tout le mystère de ce pays continent. De la ville sainte de Bénarès où l'on brûle les corps sur les fameux ghats au sublime Taj Mahal et son parfum d'éternité, découvrez les photographies de ce parcours au pays des contrastes.
Après Maurice, Rodrigues, Madagascar ou encore le Canada, Manu Magueresse, photographe baroudeur, a cherché à capter les mystères de l'Inde. Sa quête l'a mené à Jaïpur, Bikaner, Udaïpur, Jaisalmer, Bénarès ou encore Agra. Ces perles du Rajasthan ont été maintes fois photographiées par les plus grands mais aussi par des touristes en quête de spiritualité ou simplement de majesté. A chaque fois, chacun essaie de poser son regard, personnel et sensible, sur la beauté saisissante captée dans une scène de rue, sur le visage d'un enfant ou sur un monument. Ces villes aussi étonnantes pour nos yeux d'Occidentaux sont autant de cadeaux faits à l'art architectural mais aussi culturel. Tout un monde s'offre aux yeux ébahis du voyageur qui se retrouve transporté dans des rites, une civilisation riche de milliers d'années. Un imaginaire prolifique fait de dieux animaux et de légendes fantastiques.

Ferveur et amour

Dans les lieux les plus pieux, le contraste est encore plus fort. Sur les ghats de Bénares, les âmes viennent chercher la plénitude. Venant de tout le pays, les proches emmènent les corps des défunts dans la cité de Shiva. Ce rite marque la fin d'un cycle, celui des sept réincarnations, et l'âme peut atteindre le nirvana. Etrange balai, scènes choc et ferveur transcendante. A Bénares, la spiritualité semble envahir les êtres et même les moins crédules sont touchés.
Comme par la magie du Taj Mahal, monument d'une beauté vertigineuse, dédié à l'amour. Entièrement construit en marbre blanc et sertis de pierres semi-précieuses, il a été construit par un roi en l'honneur de sa femme adorée, morte en couches. Sur toutes ces splendeurs, Manu Magueresse nous offre son regard. Visionnez les images prises lors de ce voyage.
   

1 Commentaire(s)

Yg, Posté
Superbes images!