Commission de la jeunesse et des sports de l'Océan Indien :

Les tambours ouvrent les jeux


Publié / Actualisé
Vendredi 30 juillet 2010, les spectacles se sont succédés dans un stade de l'Est qui avait fait le plein. Des performances hautes en couleurs ont marqué la cérémonie d'ouverture des jeux de la commission de la jeunesse et des sports de l'Océan Indien (CJSOI). La Réunion accueille pour la première fois du vendredi 30 juillet au 6 août 2010 cette compétition qui rassemble environ 700 jeunes de 14 à 17 ans des îles et pays de l'Océan Indien.
Vendredi 30 juillet 2010, les spectacles se sont succédés dans un stade de l'Est qui avait fait le plein. Des performances hautes en couleurs ont marqué la cérémonie d'ouverture des jeux de la commission de la jeunesse et des sports de l'Océan Indien (CJSOI). La Réunion accueille pour la première fois du vendredi 30 juillet au 6 août 2010 cette compétition qui rassemble environ 700 jeunes de 14 à 17 ans des îles et pays de l'Océan Indien.
Au son des "Tambours de docks", les délégations des Comores, de Djibouti, de Madagascar, de Maurice, de Mayotte, de La Réunion et des Seychelles ont pris place dans l'arène du stade Jean Ivoula.

Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, les présidents du comité d'organisation et de la CJSOI ont rappelé l'objectif des jeux : bâtir une région plus solidaire par le sport et la jeunesse. C'est le préfet de La Réunion en tant que représentant de l'Etat, Michel Lalande, qui a proclamé officiellement l'ouverture des 7ème jeux de la CJSOI. "Que la fraternité et la sportivité réunissent les jeunes de pays de l'Océan Indien" s'exclame-t-il devant les jeunes sportifs. De nouveau en musique, huit d'entre eux ont hissé le drapeau des jeux de la CJSOI.

"Au nom de tous les concurrents, nous promettons que nous prendrons part à ces jeux de la CJSOI en respectant et en suivant les règles qui les régissent, dans un esprit de sportivité, pour la gloire du sport et l'honneur de nos équipes". C'est le serment prêté par deux athlètes Réunionnais au nom de tous les athlètes participants aux compétitions. Sept jeunes athlètes, un de chaque pays, ont lu ensemble le code du jeune sportif, avant que les sept juges arbitres déclarent à leur tour leur serment.

Alors que les délégations ont pris place aux côtés de la tribune officielle, les tambours se sont emparés de nouveau de la scène et le spectacle a commencé. Des groupes réunionnais ont offert de superbes démonstrations de tumbling, de canne bâton, d'aérobic acrobatique, de double dutch, de gymnastique et de hip-hop. Après un séga-maloya dansé par petits et grand, c'est la démonstration de moringue qui a clôturé le spectacle. Les artistes et sportifs du spectacle et de Jeux ont effectué ensemble un dernier tour de piste, offrant aux spectateurs de belles images multicolores.

Pendant cette semaine les jeunes vont se rencontrer en football, en athlétisme, en volley-ball et en tennis. En marge de ces épreuves, ils participeront aussi à des "assemblée des jeunes" pour notamment échanger sur la question de l'environnement. La visite de Kélonia et du volcan sont aussi au programme. Ces jeunes athlètes de l'Océan Indien participeront à plusieurs spectacles et ateliers durant toute leur semaine sur l'île bourbon.

Une exposition permanente présente les différents pays et îles participants dans la salle de restaurant du Crous sur le campus du Moufia à Saint-Denis.


Marie Trouvé pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !