Municipales 2014 :

Slogans de campagne : des mots, toujours des mots, les mêmes mots...


Publié / Actualisé
Pas facile de trouver un slogan efficace, marquant, dont les gens souviennent. Tout le monde n'a pas le sens de la formule pour pondre "La force tranquille", référence des affiches électorales depuis l'élection de François Mitterrand en 1981. Si certains candidats réunionnais et leurs équipes campagnes se sont parfois creusé les méninges - un peu trop ? - pour trouver la phrase choc susceptible de les faire gagner, la plupart ne brillent pas par leur originalité...
Pas facile de trouver un slogan efficace, marquant, dont les gens souviennent. Tout le monde n'a pas le sens de la formule pour pondre "La force tranquille", référence des affiches électorales depuis l'élection de François Mitterrand en 1981. Si certains candidats réunionnais et leurs équipes campagnes se sont parfois creusé les méninges - un peu trop ? - pour trouver la phrase choc susceptible de les faire gagner, la plupart ne brillent pas par leur originalité...

Comment faire son choix parmi les 131 candidats aux élections municipales répartis sur les 24 communes de l’île ? S’ils ne sont que trois dans certaines villes, ils sont parfois une dizaine à s’affronter pour une seule mairie. Et tout le monde n’a pas forcément le temps d’éplucher les programmes et professions de foi des uns et des autres, de peser le pour et le contre pour chacun des candidats...

Alors on vote parfois pour un parti, une orientation politique, voire "à la tête du client". Ou peut-être en fonction d’une affiche bardée d’un slogan séduisant et percutant ? Toujours est-il que certains candidats attachent plus d’importance que d’autres à soigner leur communication...

Pour beaucoup, il s’agit d’abord traditionnellement d’interpeller les électeurs en s’adressant directement à eux : "Ma priorité, c’est vous", "Un homme pour vous servir", "Avec vous c’est possible" ; et leurs versions créoles "Ek zot... Pou zot...", "Oui ! avec zot pou zot".

Pour certains en revanche il faut mettre en avant la principale qualité du candidat : "Enfin une femme de confiance", "Un homme juste" ou encore "une femme maire compétente".

Il y a également les formules toutes faites qui ne mangent pas de pain : "L’autre choix", "Solidarité et progrès", "C’est le bon choix", "Un nouvel élan", "Une nouvelle étape en confiance"... On pourrait presque continuer la liste à l’infini tant on retrouve ces mots à chaque élection.

Mais il y a quand même certains slogans qui méritent qu’on s’y attarde. Ces phrases dont on cherche encore le sens, mais qui nous changent du vocabulaire usé des campagnes électorales : "Notre prochaine et exclusivement maire...", "Le possible, commence avec nous !" ; sans oublier le surréaliste "Avec Eric, votez Claudy".

Mais au final, si vous avez du mal à faire votre choix, pas sûr que toutes ces formules vous aident beaucoup...

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Olivier, Posté
Pour les Belges (plus ou moins bilingues, naturellement ), je signale que "zot" ne veut pas dire bêAvertir si message reçute,idiot, fou comme en flamand mais "autre"
Vanessa, Posté
C'est pls qu'un slogan c'est notre identité j'aime beaucoup celui la Le Port Nout combat Nout fierté!