Élections régionales et cantonales :

On vote plus qu'en 1998


Publié / Actualisé
À 11 heures 45 ce dimanche 21 mars 2004, la participation pour les cantonales et les régionales affichait un taux d'environ 4% à celui de 1998 pour les deux mêmes scrutins. Reste maintenant à savoir si cette tendance se confirmera à la fermeture des bureaux de vote à 18 heures. Cliquez sur les rubriques "Résultats cantonales" et "Résultats régionales) pour avoir accès à tous les résultats, aux images et aux commentaires du scrutin
À 11 heures 45 ce dimanche 21 mars 2004, la participation pour les cantonales et les régionales affichait un taux d'environ 4% à celui de 1998 pour les deux mêmes scrutins. Reste maintenant à savoir si cette tendance se confirmera à la fermeture des bureaux de vote à 18 heures. Cliquez sur les rubriques "Résultats cantonales" et "Résultats régionales) pour avoir accès à tous les résultats, aux images et aux commentaires du scrutin
Selon les chiffres rendus publics par la préfecture, à 11 heures 45 ce dimanche, 22,98% des électeurs s'étaient déjà rendus aux urnes pour choisir leurs conseillers régionaux. Ce taux est à la hausse de 3,96% par rapport au précédent scrutin en 1998, où à 11 heures 45 ils n'étaient que 19,02% à avoir déjà voté.
Même progression pour les cantonales. Le taux de participation était de 23,93 à 11 heures 45 contre 20,08% en 1998. Soit une augmentation de 3,85%.
Il est bien sûr trop tôt pour tirer une quelconque analyse de ces résultats. Mais si la tendance actuelle se confirmait, la participation à 18 heures - heure de fermeture des bureaux de vote -, devrait dépasser sans problème les 50%.
Pour le moment les scrutins se déroulent dans le calme et souvent même dans une ambiance bonne enfant. À noter l'encombrement dans beaucoup de bureaux de vote pour les régionales où le grand nombre de listes (elles sont 15 en compétition) ralentit les opérations de vote.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !