Études universitaires :

Après le bac, la fac


Publié / Actualisé
Ceux des 7 194 candidats qui ont décroché leur baccalauréat du premier coup peuvent désormais souffler. Les autres devront encore patienter jusqu'au 8 juillet 2004. Beaucoup d'entre eux franchiront alors une autre étape: l'inscription à l'université. Selon les statistiques de l'Education Nationale, plus de 80 % des bacheliers poursuivent leurs études dans l'enseignement supérieur
Ceux des 7 194 candidats qui ont décroché leur baccalauréat du premier coup peuvent désormais souffler. Les autres devront encore patienter jusqu'au 8 juillet 2004. Beaucoup d'entre eux franchiront alors une autre étape: l'inscription à l'université. Selon les statistiques de l'Education Nationale, plus de 80 % des bacheliers poursuivent leurs études dans l'enseignement supérieur
Avec 144 diplômes proposés, l'université de La Réunion a accueilli en 2003 pas moins de 10 000 étudiants. L'enseignement recouvre aussi bien les lettres, les langues, les sciences humaines que le droit et les sciences. Le nouveau bachelier peut bénéficier d'une bourse d'études et de l'hébergement en cité universitaire.
Muni de son relevé de notes et du dossier d'inscription préalablement retiré sur le site de l'université, l'étudiant doit rend à la DASE (Division des Affaires Scolaires et des Enseignements) sur le campus du Moufia ou du Tampon où toute la procédure d'inscription lui sera expliquée.
Mais la fac n'est pas seulement un lieu de travail et d'études. De multiples activités sont proposées pour que l'étudiant soit épanoui tant intellectuellement que physiquement.

Bien dans sa tête et ... dans son corps

Le SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives) propose en effet une large gamme de sports. Qu'ils soient collectifs ou individuels, sports de détente ou arts martiaux, il y en a pour tous les goûts. Avec l'ASCUR (Association Sportive et Culturelle de l'Université de La Réunion), la passion du sport est encore poussée plus loin puisque ce sont les sports de pleine nature qui sont à la carte : canyoning, parachute, voiles, treks à l'étranger, plongée, équitation etc.
À noter qu'en s'inscrivant à l'université, le lycéen change de régime social. C'est pourquoi la SMERE (société mutualiste des étudiants de La Réunion) et La mutuelle des étudiants mettent en place des stands d'accueil et d'information pendant la période des inscriptions. Car, rappelons-le, l'adhésion à une sécurité sociale est obligatoire.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !