Élections à la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion :

Large victoire de la CGPME


Publié / Actualisé
Alliée à la FÉDACTION et la liste indépendante de Rico Vimbaye, la CGPME (confédération générale des petites et moyennes entreprises) a remporté ce mardi 9 novembre 2004 23 des 36 sièges de conseillers à la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR). Le MEDEF obtient 8 sièges et l'UER 5
Alliée à la FÉDACTION et la liste indépendante de Rico Vimbaye, la CGPME (confédération générale des petites et moyennes entreprises) a remporté ce mardi 9 novembre 2004 23 des 36 sièges de conseillers à la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR). Le MEDEF obtient 8 sièges et l'UER 5
En dépassant la majorité absolue de 4 sièges, la CGPME remporte une large victoire infligeant par la même une sévère défaite au MEDEF dont était issu Alain Macé, le président sortant qui ne se représentait plus. "Nous ne nous posons pas en triomphateurs et nous notre attitude ne sera pas celle des vainqueurs contre les vaincus. Bien au contraire nous allons rassembler le plus grand nombre d'acteurs économiques afin d'?uvrer ensemble pour le développement" commentait mardi soir à l'issue du dépouillement, Éric Magamootoo, dirigeant de la CGPME et probable futur président de la chambre consulaire. Il a également annoncé son intention de rencontrer "dès demain (mercredi - ndlr) le MEDEF et l'UER pour voir comment nous pouvons travailler ensemble".
Rappelons que les élus de la CCIR sont répartis dans trois grandes catégorie: le commerce, les services et l'industrie. La CGPME et ses alliés sont majoritaires dans les deux premières, le MEEF et l'UER conservent la troisième catégorie.
Rappelons que pour la première fois le vote a eu lieu uniquement par correspondance. 22 497 entreprises sont inscrites sur les listes électorales de la CCIR. Plus de la moitié ont voté. À noter que dans le courant de la semaine, avant même l'annonce des résultats, le MEDEF a implicitement dénoncé dans un communiqué des dysfonctionnements dans les opérations électorales. Des recours en annulation devraient donc être déposés dans les prochains jours.

* La répartition des sièges
1 - Commerce
* commerce de plus de 10 salariés (6 sièges)
CGPME et alliés : 5
MEDEF : 1
* commerce alimentaire moins de 10 salariés (3 sièges)
CGPME et alliés : 3
* commence non alimentaire moins de 10 salariés (5 sièges)
CGPME et alliés : 5

2 - Services
* Tourisme (2 sièges)
CGPME et alliés : 2
* Transports (3 sièges)
CGPME et alliés : 3
* Institutions financières (3 sièges)
CGPME et alliés : 2
MEDEF : 1
* Autres services (4 sièges)
CGPME et alliés : 2
UER : 2 sièges

3- Industries
* Agroalimentaire (3 sièges)
MEDEF : 2
CGPME et alliés : 1
* Bâtiment et travaux publics (4 sièges)
MEDEF : 4
* Autres industries (3 sièges)
UER : 3
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !