Régal et tourisme 2006 :

Le salon des 1 000 saveurs


Publié / Actualisé
La sixième édition du Salon Régal et tourisme ouvre ses portes le mercredi 27 septembre 2006 et se tiendra au parc des expositions de Saint-Denis jusqu'au dimanche 1er octobre. Le but est toujours le même : faire redécouvrir leur île aux Réunionnais et les ouvrir sur le monde via l'accueil de pays étrangers. Cette année, la Chine est à l'honneur et les saveurs locales tenteront de faire oublier le chikungunya (Photo d'archives)
La sixième édition du Salon Régal et tourisme ouvre ses portes le mercredi 27 septembre 2006 et se tiendra au parc des expositions de Saint-Denis jusqu'au dimanche 1er octobre. Le but est toujours le même : faire redécouvrir leur île aux Réunionnais et les ouvrir sur le monde via l'accueil de pays étrangers. Cette année, la Chine est à l'honneur et les saveurs locales tenteront de faire oublier le chikungunya (Photo d'archives)
Face à la morosité du secteur touristique, que peut faire le Salon Régal et tourisme qui compte parmi best seller des salons pays? Pas grand chose si ce n'est s'associer, dans son édition 2006 qui se déroulera du 27 septembre au 1er octobre, à la Région et à la NORDEV. Lesquelles se sont attelées à intégrer ce Salon au plan de relance touristique en direction de la clientèle locale. La Région Réunion, a ainsi rassemblé le CTR (comité du tourisme de La Réunion), la Maison de la Montagne et de la Mer, la Fédération Régionale du Tourisme, les gîtes de France, les offices du Tourisme Intercommunaux et communaux des 4 micros région de la Réunion sur un même espace.
Chacun a préparé de nouveaux packages, originaux ou de tradition, de découverte de La Réunion autrement. Notamment sur le thème de l'inter- culturalité. En plus de ces opérateurs secteurs publics, plus de 250 exposants et 300 stands permettront de découvrir les nouveaux produits touristiques de La Réunion avec une possibilité de réservation immédiate. Avec ses 13 000 m_ d'exposition, le salon Régal et tourisme constitue la plus grande vitrine des entreprises locales de production touristique et agroalimentaire

Régal et découverte

Des ateliers de dégustation permettront également de découvrir la gastronomie locale et le savoir-faire des apprentis chefs. Un tour de l'île culinaire qui permet de préparer ses vacances en toute gourmandise. Car la partie Régal du salon est le rendez-vous des meilleurs produits agroalimentaires et des saveurs de La Réunion. Elle a pour vocation d'assurer la promotion du savoir-faire croissant des producteurs, des artisans et des industriels du secteur agro-alimentaire local.
Par ailleurs, deux soirées sont prévues avec des chefs venus spécialement d'Asie : le 29 septembre pour la Chine et le samedi 30 septembre pour le Vietnam. La Chine aura même un espace dédié à sa culture et sa gastronomie: des dégustations, des danses traditionnelles, des séances photos, des recettes chinoises à faire soi-même, les défilés de mode, du Taï Chi, du Karaté, de la digiponcture, etc...seront proposées.
D'autre part, sept ateliers de démonstrations et de dégustations seront mis en place : boulangerie, sucre & pâtisserie, pâtisserie & chocolat, cuisines de démonstration, cuisine créole, traiteur-poissonnerie, boucherie avec les CFA, le Centhor, le Lycée Hôtelier La Renaissance, la Chambre de Métiers et l'Association Goutanou.
L'atelier Sucre et Pâtisserie proposera même des mini-stages à quatre visiteurs volontaires trois fois par jour. L'occasion d'apprendre à utiliser les matières premières locales : patate douce, goyavier, combava, beurre de cacahuète, farine de ti-son, épices et autres fruits locaux.

Voyage, voyage

Nouveauté cette année, le " Forum des voyages " permettra de découvrir des destinations lointaines grâce à l'oeil et la sensibilité de capteurs d'images vagabonds. Rodrigues, Cambodge, îles éparses, terres australes, Espagne, Australie, Vietnam, Himalaya... Autant d'invitations au voyage au programme de cette session d'évasion.
Les reportages de Rémy Tézier, sont à découvrir ou redécouvrir sur la magie des Glorieuses, les îles aux tortues ou Europa, qui sonne comme un hommage à la nature vierge. Ceux de Maria José Lopèz Alvarez permettent de s'émerveiller devant la principauté des Asturies, véritable paradis naturel. Ou encore le carnet de bord de Alain Nguyêñ-Legros témoigne de son expérience dans des villages lors d'une mission humanitaire après le tsunami...
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !