Promotion de La Réunion :

Une campagne pour relancer le tourisme


Publié / Actualisé
L'Ile de la Réunion Tourisme (IRT) lance à partir du lundi 10 mars 2008 une grande campagne promotionnelle en métropole pour relancer le tourisme. Avec ce matraquage publicitaire d'envergure, destiné à la fois aux professionnels et au grand public, basé sur un message jeune et dynamique, l'agence de communication à l'origine de l'opération prévoit d'interpeller environ 360 millions de personnes.
L'Ile de la Réunion Tourisme (IRT) lance à partir du lundi 10 mars 2008 une grande campagne promotionnelle en métropole pour relancer le tourisme. Avec ce matraquage publicitaire d'envergure, destiné à la fois aux professionnels et au grand public, basé sur un message jeune et dynamique, l'agence de communication à l'origine de l'opération prévoit d'interpeller environ 360 millions de personnes.
Pour sa première grande opération promotionnelle, l'IRT a mis les petits plats dans les grands. A partir du 10 mars, et pour une durée de deux mois environ, la Réunion s'invite dans le quotidien des métropolitains via des spots radio (sur RTL, Europe 1, France Info et France Inter), une campagne d'affichage dans les gares et aéroports (plus de 2000 panneaux), un stand et des événements au Mondial du Tourisme, des bannières Internet sur des sites très fréquentés (routard.com, l'internaute, voyages sncf.com.), des parutions dans des magazines professionnels etc., etc. Le but est de relancer rapidement le tourisme en offrant une image neuve de la Réunion. C'est l'agence globale de communication Venise qui a planché sur le sujet. Elle a cherché ce qui différenciait la Réunion des autres îles exotiques et a choisi de mettre l'accent sur ces atouts uniques.

Une île d'où l'on revient serein et heureux

Les travaux de Venise ont donné naissance à des publicités dynamiques mettant en scène de jeunes vacanciers au c?ur de l'action. " Les attentes des voyageurs évoluent. C'en est fini du séjour pré-mâché, explique le directeur de l'agence Venise. Ils veulent aujourd'hui plus de découverte, plus d'émotions mais ils veulent aussi se reposer et faire la fête. Nous avons tenté de répondre à leurs demandes ". Ainsi, les photos des affiches, au volcan, au sommet d'une montagne ou à la plage, témoignent du large éventail d'activités proposé par l'île et de la diversité de ses paysages. L'idée est de montrer qu'ici on ne s'ennuie jamais : les touristes passent du sport au farniente dans la même journée, tout en rencontrant de nouveaux amis. " Par notre slogan, " 360 ° de plénitude ", nous voulons faire sentir au public que la Réunion est une île où l'on se sent bien et d'où l'on revient content, ravi d'avoir pu faire tant de choses différentes en un seul séjour, précise le directeur de l'agence Venise ". La destination Réunion se dote également d'une nouvelle identité visuelle, moderne et colorée, censée évoquer la diversité du décor local, ainsi que d'une nouvelle signature : " une île, un monde ".
Le public visé est plus jeune mais toujours relativement aisé. Le choix des stations radios pour la diffusion des spots publicitaires l'atteste : les jeunes cadres dynamiques restent une cible privilégiée.

Les professionnels également visés

L'IRT entend aussi toucher, via cette nouvelle campagne, les agences de voyages et les tour- opérateurs. Outre un stand au salon mondial du Tourisme à Paris (du 13 au 17 mars 2008), un site Internet spécifique réservé aux professionnels sera mis en place. Les agents y apprendront à connaître la destination et à mieux la vendre. Cerise sur le gâteau, la présence de Valérie Bègue, Miss France 2008, sur le salon et sur le site Internet réservé aux professionnels, devrait attirer davantage les visiteurs et éveiller leur intérêt pour la Réunion. La jeune femme, présente aux côtés de Pierre Vergès, président de l'IRT et de l'agence Venise, lors de la conférence qui dévoilait le contenu de la campagne n'a pas caché sa joie et sa fierté de participer à l'aventure : " Je suis ravie de collaborer à cette belle campagne. Et je remercie l'IRT de ce qu'elle fait pour la Réunion. On a vraiment besoin de quelque chose de tape à l'oeil et d'énergique pour redorer le blason de notre île. ".

360 millions de contacts... et bientôt autant de touristes ?

D'après l'agence Venise, cette campagne, d'un montant de 1,7 millions d'euros, devrait délivrer plus de 360 millions de contacts. Mais la Réunion est-elle prête à faire face à un éventuel raz-de-marée touristique ? En effet, les problèmes quant à la qualité de l'hébergement, quant à l'hygiène, quant à la quantité des structures d'accueil et autres restent aussi nombreux qu'épineux. " Nous sommes conscients de ces difficultés. Mais nous n'allons pas attendre de les résoudre pour passer à l'offensive, explique Pierre Vergès. La vie continue, le tourisme aussi. Les assises locales du tourisme, en avril prochain, devraient faire avancer les choses car alors chacun, des acteurs professionnels aux acteurs institutionnels du tourisme, dira à quel niveau il place ses responsabilités et évoquera son degré d'investissement dans la politique à mettre en ?uvre. Nous comptons également sur une aide de l'Etat ". Certes, mais si l'impact obtenu est réellement celui annoncé par l'agence Venise, il va falloir faire très vite pour améliorer et augmenter l'accueil. Avec de tels moyens déployés et une campagne publicitaire aussi tonique, la Réunion doit en effet s'attendre à une envolée rapide du tourisme.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !