Le Port - Plan de déplacement inter entreprise :

Mutualiser le transport des salariés


Publié / Actualisé
Les résultats de la première phase d'étude du 1er Plan de Déplacement Inter Entreprise (PDIE) de La Réunion réalisé par la Chambre de Commerce et d'industrie ont été rendus public ce mardi 8 décembre 2009. 19 entreprises de la ZAC 2000 et ZIC n°2 et 3 du Port (soit 1/3 de l'effectif total des deux zones d'activité) ont participé à cette étude de mars à décembre. Un premier diagnostic des déplacements des salariés dans le cadre du trajet domicile-travail, de la pause déjeuner et des déplacements professionnels a été réalisé.
Les résultats de la première phase d'étude du 1er Plan de Déplacement Inter Entreprise (PDIE) de La Réunion réalisé par la Chambre de Commerce et d'industrie ont été rendus public ce mardi 8 décembre 2009. 19 entreprises de la ZAC 2000 et ZIC n°2 et 3 du Port (soit 1/3 de l'effectif total des deux zones d'activité) ont participé à cette étude de mars à décembre. Un premier diagnostic des déplacements des salariés dans le cadre du trajet domicile-travail, de la pause déjeuner et des déplacements professionnels a été réalisé.
Sur les 1020 salariés concernés par l'étude, 69% habitent à Saint-Paul, à la Possession et au Port et 88% d'entre eux utilisent la voiture comme mode de déplacement habituel. 74% de ceux qui habitent dans un rayon de moins de 2km de leur lieu de travail se déplacent également en voiture. La moitié de ces automobilistes disent "ne pas avoir d'autre choix que d'utiliser ce mode de transport".

34,3% des personnes interrogées comptent entre 16 et 30 minutes de trajet pour se rendre de leur domicile au lieu de travail, 26,3 % mettent moins de 15 minutes et 39,4% consacrent plus de 30 minutes de leur temps à ce trajet.

La fréquence horaire et l'amplitude des passages de bus sont restreintes avec 6 lignes qui desservent les abords des zones et seulement 5 arrêts sur les zones (aucun à l'intérieur de la ZAC 2000). 40 % des personnes interrogées souhaiteraient voir le réseau se développer.

Un pic de circulation (voitures, camionnettes, vélos, motos et autres piétons) a été observé entre 7h50 et 8h10 le matin, entre 12h et 12h20 le midi puis une fréquentation relativement stable et importante se remarque au retour de la pause déjeuner entre 12h50 et 14h (plus de 60% des personnes interrogées se déplacent, en voiture, pour le déjeuner) avant de retrouver un pic entre 17h et 17h25 le soir.

Les accès piétons et usagers handicapés existent, mais l'étude constate que les tracés des chemins sont très inégaux et discontinus, l'entretien des chemins insatisfaisants, le stationnement fréquent sur les trottoirs et un passage "très dangereux" a été observé au rond-point des Villebrequins. Concernant l'accessibilité en vélo, l'étude a relevé une bande cyclable discontinue et non sécurisée et une vitesse excessive des véhicules motorisés dans l'avenue. Toutes ces observations débouchent sur des projets d'amélioration.

Un Plan de Déplacements Inter Entreprises consiste à rationaliser les déplacements des salariés au profit des transports collectifs, du covoiturage et des modes plus respectueux de l'environnement d'une manière générale (vélo, marche à pied...).

La réalisation d'un PDIE répond à une logique de développement durable dans le sens où elle est économique, sociale avec l'amélioration des conditions de travail et de transport des salariés et environnementale avec la limitation des nuisances sonores et de pollution.

La 2e phase du PDIE devrait démarrer en avril 2010.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !