Arnaque à la location immobilière sur Internet :

L'arnaqueur voulait déménager de Côte d'Ivoire...


Publié / Actualisé
La location immobilière par le biais de petites annonces gratuites entre les particuliers sur Internet est une pratique de plus en plus courante. Pourtant, elle comporte des risques. Depuis quelque temps, les tentatives d'arnaques émanant de Côte d'Ivoire fleurissent sur les boîtes mail de La Réunion, comme en témoigne Alain (*) que les arnaqueurs ont tenté de piéger. Cela a d'autant moins marché qu'Alain est membre... des forces de l'ordre
La location immobilière par le biais de petites annonces gratuites entre les particuliers sur Internet est une pratique de plus en plus courante. Pourtant, elle comporte des risques. Depuis quelque temps, les tentatives d'arnaques émanant de Côte d'Ivoire fleurissent sur les boîtes mail de La Réunion, comme en témoigne Alain (*) que les arnaqueurs ont tenté de piéger. Cela a d'autant moins marché qu'Alain est membre... des forces de l'ordre
Quelques jours après avoir posté une annonce de location pour un appartement dans le Sud de l'île (*) sur un site, Alain reçoit une réponse venant de Côte d'Ivoire, avec une adresse en ".fr". "Avec mon métier, j'ai appris à me méfier de ce genre de mails", signale Alain. "Mais dans ce cas-là, le piège est mieux ficelé. Au départ, la personne ne demande aucune contrepartie. Poli et respectueux, un homme se présente comme un responsable de société français vivant en Côte d'Ivoire. Sa réponse est bien écrite, sans les habituelles fautes d'orthographe qu'on retrouve dans les mails d'arnaques", continue-t-il.

Alain souhaite en savoir plus et échange les modalités de la transaction avec le potentiel loueur. L'arnaqueur prévoit tout pour mettre en confiance son interlocuteur : "Il m'a envoyé la photocopie d'un chèque de la Bank of Africa, ainsi que des copies de papiers d'identité, sous le nom de Philippe La Perche", ajoute Alain. Mais l'?il avisé de l'enquêteur judiciaire décèle le piège : "L'arnaqueur parvient à tromper sa proie en lui fournissant des soi disant preuves de sa véracité. Mais quand on regarde de plus près les papiers, on s'aperçoit que certains éléments ont été grossièrement falsifiés. Par exemple, les places du nom et du prénom sont inversées, les rappels d'identité en bas de la carte indiquent des noms et prénoms ne sont pas les mêmes que ceux affichés plus haut". La carte d'identité et le permis de conduire sont falsifiés et Philippe La Perche est un nom sûrement emprunté. Quant à la photo, "c'est celle d'un homme déjà connu à Marseille pour fraude", détermine Alain, après quelques recherches.

Pour le citoyen lambda, ces détails pourraient passer inaperçus. Et quand l'arnaqueur réussit à endormir la suspicion de ses victimes, il passe à la seconde phase de son piège. "Il explique qu'il ne peut pas envoyer l'argent demandé, car la commission de contrôle de la zone UEMOA (Union économique monétaire Ouest-Africaine) bloque le transfert de la somme en dehors de cette zone. Il ajoute qu'il faut s'acquitter d'une taxe pour que l'UEMOA s'assure que l'argent ne sert pas au trafic d'armes", détaille Alain. La suite est simple : l'arnaqueur demande à sa proie de payer la taxe par Western Union, un service de transfert de fonds international. L'escroc assure qu'il remboursera. En vérité, il récupère l'argent dans un centre de la Western Union en exhibant sa fausse carte d'identité pour obtenir la somme en liquide, et ne donne plus de nouvelles à son interlocuteur.

"Ce genre de pièges est de plus en plus fréquent", s'inquiète Alain. Il a d'ailleurs reçu un second mail d'un individu de la Côte d'Ivoire sur un autre site d'annonces gratuites. Pour lui, "il est important de prévenir la population pour éviter que les gens ne tombent dans le panneau, car certains peuvent facilement se faire avoir en ayant la certitude que les preuves fournies sont véridiques". Des appels sur une radio locale et des témoignages trouvés sur les forums Internet confirment l'augmentation des tentatives d'arnaques ayant la Côte d'Ivoire pour origine. Cela non seulement sur les locations immobilières, mais aussi sur les ventes de véhicules.

Les particuliers sont mis en garde : "Les sites de petites annonces gratuites ne sont pas à remettre en cause. Ils sont utiles quand il s'agit de vendre et de louer. C'est aux gens qui postent leurs annonces de prendre leurs précautions, surtout lorsque la transaction doit se faire avec quelqu'un de l'étranger", prévient Julie Lamberti, de la Fnaim Réunion (fédération de l'immobilier). Quant aux sites d'annonces concernés, ils recommandent aussi de vérifier les coordonnées de l'interlocuteur et d'être vigilant avec les acheteurs de l'étranger proposant des virements par Western Union ou Mandat Cash.

Depuis le 1er janvier 2011, les services de police à La Réunion ont enregistré 169 plaintes liées aux escroqueries sur Internet. Ces plaintes concernent principalement des utilisations frauduleuses de cartes bancaires pour des sommes avoisinant en moyenne les 200 euros. Certaines de ces plaintes, plus rares, concernent des escroqueries ou tentatives d'escroqueries émanant de la Côte d'Ivoire, mais aucun chiffre n'a été communiqué.

D'une manière générale , la police conseille aux internautes la plus grande prudence aux sujets des échanges commerciaux. En cas de doute, le public peut appeler, en amont et avant tout paiement, la plateforme téléphonique national "Info escroquerie" au 08 11 02 02 17, accessible depuis La Réunion. Les victimes ou les personnes qui ont connaissance d'un fait douteux peuvent effectuer un signalement de ce fait sur le www.internet-signalement.gouv.fr.

(*) prénom et lieu changé pour préserver l'anonymat de la personne

Samia Omarjee pour
   

2 Commentaire(s)

Marie Carmen, Posté
Je suis victime d'une arnaque de rencontre et une personne ayant venu a mon aide suivez mon témoignage

Emails : [email protected]

je me prénomme Marie Carmen j'ai été victime d'arnaque de rencontre en Afrique au prix de 30.000â"¬
c'était un homme au nom de Michel montagnier que j'ai rencontrer sur internet sur Darling.fr. Nous avons sympathiser via skype, via whatsapp puis quelques temps après il m'a dit qu'il se rendait en afrique pour le travail car il travaillait dans l'immobilier, on a toujours garder contact au point où je suis tombé amoureuse de ce dernier et lui aussi, après deux semaines passées dans ce pays en Afrique il ma demandé de lui donner la somme de 5000â"¬ car sa voiture de location était une voiture volé et on l'avait appréhendé avec de l'or il avait besoin de cette somme que je lui ai versé, la semaine d'après il venait de se faire agresser il lui fallait encore de l'argent et encore jusqu'à se que je sois totalement ruinée et je me suis rendu conte que c'était de l'arnaque puisse qu'il n'arrivait jamais en France car a chaque fois il rejetait le voyage. j'étais abattu, déboussolée, je n'avais plus goÃ"t à la vie car tout mes proches m'en voulaient. Dès lors j'ai fait la connaissance d'un inspecteur qui est un agent de la police Interpol, grâce a une amie, et il m'a beaucoup aider a mettre la main sur ses individus mal intentionné et j'ai eu confiance en moi même puis j'ai été remboursé de toutes mes pertes avec un dédommagement parce qu'il a usé de son pouvoir en étant en collaboration avec d'autres pays.Alors si vous avez été arnaqué sur la toile d'une : grosse somme d'argent, d'achats non conformes à la photo, de virement bancaire, de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte PayPal, de fausses histoire d'amour pour soutirer de l'argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie etcâ?|.., si vous le contacté, il trouvera facilement vos escroc et une fois qu'ils seront arrêtés, vous serez rembourser de tous vos frais suivi des frais de dédommagement ou n'importe quelle organisation contribuant à l'insécurité sur votre territoire via Internet quelques soit veuillez contacter l'inspecteur monsieur Marc Vercaine sur son adresse mail suivant ils pourront vous aidez alors je vous donne leur adresse afin que justice vous soit rendu. je vous rassure qu'ils ont été vraiment intelligent et aussi efficace .

Emails : [email protected]

Cordialement a vous Mme Marie Carmen
Yolandetam, Posté
J'ai été victime d'une arnaque par un certain marveau Alain rencontré sur un site de rencontre puis après il part en afrique . Il m'a arnaquer d'une somme de 8673€ mais grace aux agents de la police lutte anti arnaque sur le net en Afrique , cet escroc a été arrêter puis j'ai récupérer tout mon argent, vous pouvez faire de même si vous avez été arnaquer de cette manière, voici leur adresse mail:

[email protected]

faites attention sur internet.