Politique - Elections sénatoriales :

Jean-Paul Virapoullé se met " en congé " de l'UMP


Publié / Actualisé
Dans une lettre adressée au secrétaire national de l'UMP, Jean-François Copé, mardi 13 septembre 2011, le sénateur sortant Jean-Paul Virapoullé annonce sa décision de se " mettre en congé " du mouvement tout en conservant sa " constante loyauté à l'égard du gouvernement et du chef de l'Etat ". Cette décision intervient au lendemain du dépôt de sa liste " divers droite " qu'il présente aux élections sénatoriales du 25 septembre prochain alors que la liste UMP est conduite par Michel Fontaine.
Dans une lettre adressée au secrétaire national de l'UMP, Jean-François Copé, mardi 13 septembre 2011, le sénateur sortant Jean-Paul Virapoullé annonce sa décision de se " mettre en congé " du mouvement tout en conservant sa " constante loyauté à l'égard du gouvernement et du chef de l'Etat ". Cette décision intervient au lendemain du dépôt de sa liste " divers droite " qu'il présente aux élections sénatoriales du 25 septembre prochain alors que la liste UMP est conduite par Michel Fontaine.
Militant de toujours, le sénateur sortant Jean-Paul Virapoullé a décidé de " se mettre en congé " de l'UMP, au lendemain de son dépôt d'une liste " divers droite " pour les élections sénatoriales du 25 septembre 2011. Il a adressé une lettre au secrétaire national, Jean-François Copé, évoquant " des rumeurs venues de Paris qui entretiennent un doute sur cette orientation ". Il fait ainsi référence à la possibilité qui lui aurait été donnée de conduire une liste sous l'étiquette " Majorité présidentielle, Majorité sénatoriale " malgré l'investiture UMP de Michel Fontaine.

Il affirme sa volonté, avec Anne Marie Payet, de n'être " ni diviseur, ni usurpateur mais des candidats sortants et méritants". Il indique que ce choix lui permet de " conduire en toute transparence (...) une liste sans étiquette ". Selon lui, cette " décision de mise en congé correspond à une demande largement partagée par les nombreux grands électeurs " qu'il rencontre.


 
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !