Galettes des rois :

À qui la couronne ?


Publié / Actualisé
Elles trônaient dans les boulangeries et autres grandes surfaces depuis la fin du mois de décembre. En ce dimanche 8 janvier 2012, jour, elles seront au menu de nombreuses tables pour le repas de famille. Elles, ce sont bien évidemment les fameuses galettes des rois. Appréciées par les gourmands pour sa pâte feuilletée fourrée de frangipane, la galette se décline aussi sous forme de couronne briochée et fruitée. Pour les plus jeunes, la fameuse galette des rois est avant tout synonyme de jeu. Les enfants n'auront qu'une envie ce dimanche : trouver la fève pour décrocher la couronne et le titre de roi ou de reine.
Elles trônaient dans les boulangeries et autres grandes surfaces depuis la fin du mois de décembre. En ce dimanche 8 janvier 2012, jour, elles seront au menu de nombreuses tables pour le repas de famille. Elles, ce sont bien évidemment les fameuses galettes des rois. Appréciées par les gourmands pour sa pâte feuilletée fourrée de frangipane, la galette se décline aussi sous forme de couronne briochée et fruitée. Pour les plus jeunes, la fameuse galette des rois est avant tout synonyme de jeu. Les enfants n'auront qu'une envie ce dimanche : trouver la fève pour décrocher la couronne et le titre de roi ou de reine.
Les fêtes de fin d'année sont passées, mais les plaisirs gustatifs continuent. Les galettes des rois, vendues depuis la fin du mois de décembre, ont déjà rempli les estomacs des plus gourmands tout au long de la semaine. En ce dimanche, jour de déjeuner familial, elles règneront sur les tables des foyers réunionnais en guise de dessert.

La galette des rois est étroitement liée à l'Epiphanie, fête chrétienne célébrée le 6 janvier, qui rappelle l'adoration de l'enfant Jésus par les rois mages Melchior, Balthazar et Gaspard. Mais en France, l'Epiphanie est traditionnellement célébrée le dimanche.

A La Réunion, la galette qui remporte le plus de succès auprès des boulangers reste celle à la frangipane. Mais depuis quelques années, de nouvelles saveurs sont proposées aux palais des clients : poire-chocolat, pomme-miel, chocolat, ou encore caramel au beurre salé, les galettes se font de plus en plus aromatisées.

Ce dimanche encore, avec les diverses variétés, les fins gourmets pourront se faire plaisir selon leurs préférences. Quant aux enfants, ils ne manqueront pas de scruter longuement la galette avant de choisir leur part pour tenter de deviner où est cachée la fève. Celui ou celle qui la trouvera deviendra alors le roi ou la reine d'un jour.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !