Election présidentielle - 1er tour :

Quelle heure pour les premiers résultats ?


Publié / Actualisé
A quelle heure seront annoncées les premières estimations des résultats du premier tour de l'élection présidentielle ? C'est la question qui se pose à deux jours du vote. Si la loi interdit formellement toute publication des résultats avant la fermeture du dernier bureau de vote en métropole, c'est-à-dire 20 heures (heure de métropole), certains médias et internautes ont déjà annoncés qu'ils n'hésiteraient pas à violer cet embargo. Ce jeudi 19 avril 2012, le président candidat Nicolas Sarkozy a même affirmé qu'il ne serait "pas choqué" par une publication des résultats du premier tour de l'élection présidentielle dimanche dès 18h30. Pourtant, il s'agit bien d'une infraction à la loi.
A quelle heure seront annoncées les premières estimations des résultats du premier tour de l'élection présidentielle ? C'est la question qui se pose à deux jours du vote. Si la loi interdit formellement toute publication des résultats avant la fermeture du dernier bureau de vote en métropole, c'est-à-dire 20 heures (heure de métropole), certains médias et internautes ont déjà annoncés qu'ils n'hésiteraient pas à violer cet embargo. Ce jeudi 19 avril 2012, le président candidat Nicolas Sarkozy a même affirmé qu'il ne serait "pas choqué" par une publication des résultats du premier tour de l'élection présidentielle dimanche dès 18h30. Pourtant, il s'agit bien d'une infraction à la loi.
Ce dimanche 22 avril 2012, il ne faudra peut-être pas attendre 20 heures en métropole - 22 heures à La Réunion - pour connaître les premières estimations du premier tour de l'élection présidentielle. Pourtant, l'article L. 52-2 du code électoral est très clair à ce sujet. Il dispose qu'en cas d'élections générales, "aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par la voie de la presse ou par tout moyen de communication par voie électronique, avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain".

Si jusqu'à présent, aux précédents scrutins, les médias français ont tous respecté cette loi, mercredi 18 avril, Nicolas Dumorand, directeur de la rédaction de Libération, indiquait que le journal "se réserve le droit" de publier sur son site internet les estimations de résultat du premier tour de la présidentielle dès 18h30 (heure de la métropole), "si l'écart est net et les sources fiables". Et à l'heure d'Internet et des réseaux sociaux, il est fort probable que des fuites surviennent sur Facebook ou Twitter.

Sur l'antenne d'Europe 1 ce jeudi, Nicolas Sarkozy a réagi à cette annonce. Il a affirmé qu'il ne serait "pas choqué" par une publication des résultats dès 18h30, heure de la métropole. Le président-candidat s'est expliqué : "Le monde est devenu un village. Ne recréons pas une ligne Maginot. Nous avons des règles qui sont parfois un peu datées. Tout le monde le sait. C'est une forme d'hypocrisie".

Il a ainsi pris de court la commission des sondages, chargée de repérer les infractions sur Internet, et qui devrait révéler ce vendredi 20 avril un dispositif inédit pour lutter contre la publication avant l'heure des résultats au premier tour de l'élection présidentielle. Cette commission est déjà chargée de poursuivre pénalement toute personne ou média, y compris étranger, qui diffuserait dimanche avant 20 heures des estimations des résultats du premier tour de l'élection présidentielle en France.

A noter que la peine encourue pour avoir enfreint l'article L. 52-2 du code électoral est une amende de 3 750 euros pour la diffusion des résultats et une amende de 75 000 euros pour tout citoyen qui divulguerait des estimations avant 20 heures, et 375 000 euros lorsqu'il s'agit de personnes morales, comme les journaux ou les sites Internet.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !