Elections législatives :

70 candidats pour 7 sièges


Publié / Actualisé
Le dépôt des candidatures pour les élections législatives s'est achevé ce vendredi 18 mai 2012. Toute la semaine, les candidats se sont succédés en préfecture pour se déclarer dans l'une des sept circonscriptions de l'île. La bataille de la présidentielle passée, celle des législatives commence. Ils sont 70 à avoir déposé leur dossier de candidature en préfecture. Tous espèrent briguer l'un des 7 sièges de député de La Réunion. A gauche, on espère surfer sur la vague de la victoire de François Hollande, à droite on essaiera de se refaire une santé politique. Outre la droite et la gauche, à noter que le Front national et Europe Ecologie ont un candidat dans chaque circonscription de l'île. Les candidats du Front de gauche et du centre sont également bien présents. Tour d'horizon des forces en présence dans chaque circonscription.
Le dépôt des candidatures pour les élections législatives s'est achevé ce vendredi 18 mai 2012. Toute la semaine, les candidats se sont succédés en préfecture pour se déclarer dans l'une des sept circonscriptions de l'île. La bataille de la présidentielle passée, celle des législatives commence. Ils sont 70 à avoir déposé leur dossier de candidature en préfecture. Tous espèrent briguer l'un des 7 sièges de député de La Réunion. A gauche, on espère surfer sur la vague de la victoire de François Hollande, à droite on essaiera de se refaire une santé politique. Outre la droite et la gauche, à noter que le Front national et Europe Ecologie ont un candidat dans chaque circonscription de l'île. Les candidats du Front de gauche et du centre sont également bien présents. Tour d'horizon des forces en présence dans chaque circonscription.
1ère circonscription

La 1ère circonscription, qui comprend sept des neuf cantons de Saint-Denis (les cantons 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 8) n'est pas la plus disputée de l'île cette année. Elle compte 10 candidats en lice, contre 11 dans la deuxième circonscription. Après la déroute de la droite à la présidentielle, le député sortant René-Paul Victoria se porte une nouvelle fois candidat de l'UMP, mais pourrait se retrouver en difficulté. Il aura notamment face à lui la présidente du conseil général Nassimah Dindar, qui se présente sous l'étiquette du Centre pour la France, l'adjointe à la mairie de Saint-Denis Ericka Bareigts pour le PS, et le vice-président du conseil général Pierre Vergès pour le PCR.

2e circonscription

11 candidats convoitent le siège de député aussi dans la 2e circonscription (la Possession, le Port, et les cantons 1, 2 et 3 de la commune de Saint-Paul), ce qui en fait la circonscription la plus disputée de l'île. Ici, c'est une bataille fratricide qui s'annonce depuis plusieurs semaines déjà. La députée sortante Huguette Bello s'est retrouvée exclue du PCR pour avoir maintenu sa candidature, alors que les dirigeants du parti avaient choisi un autre candidat. C'est donc sous la bannière Pour La Réunion qu'Huguette Bello, maire de Saint-Paul, affrontera Jean-Yves Langenier, maire PCR du Port. Derrière eux, les autres candidats auront du mal à exister, sauf si les électeurs communistes, divisés, changent la donne.

3e circonscription

Dans la troisième circonscription (le Tampon, Cilaos, l'Entre-Deux, la Rivière Saint-Louis), l'UMP se retrouve sans candidat, Nathalie Bassire s'étant finalement désistée. C'est donc l'actuel maire du Tampon, Paulet Payet, qui représentera la droite sous l'étiquette divers droite. Il sera notamment opposé à l'ancien maire du Tampon André Thien Ah Koon (Réunion espoir) et le socialiste Jean-Jacques Vlody, qui espère profiter de la victoire de François Hollande à la présidentielle.

4e circonscription

Dans la quatrième circonscription, qui comprend Saint-Pierre, Saint-Joseph et Petite-Ile, le député sortant Patrick Lebreton (PS) est candidat à sa succession. Le maire de Saint-Joseph sera notamment opposé à Elie Hoarau, ancien député-maire de Saint-Pierre pour le PCR et Béatrice Sigismeau pour l'UMP.

5e circonscription

Dans la cinquième circonscription (Saint-Benoît, la Plaine des Palmistes, Bras-Panon, Salazie, Sainte-Rose et Saint-Philippe, les cantons 2 et 3 de Saint-André), le maire socialiste de Saint-Benoît Jean-Claude Fruteau est également candidat à sa succession. Il aura comme adversaires principaux le maire PCR de Saint-André Eric Fruteau, et le maire de Salazie Stéphane Fouassin pour l'Union des Radicaux, Centristes, Indépendants et Démocrates.

6e circonscription

Nouvellement créée, la sixième circonscription (Sainte-Marie, Sainte-Suzanne, le canton 1 de Saint-André, et les cantons 7 et 9 de Saint-Denis) est convoitée par 8 candidats. Parmi eux, Moniqué Orphé pour le PS, Maurice Gironcel pour le PCR, et Jean-Louis Lagourgue pour La Réunion en confiance.

7e circonscription

Enfin, dans la septième circonscription (Saint-Leu, Trois-Bassins, les Avirons, l'Etang-Salé, les cantons 4 et 5 de Saint-Paul et le canton 1 de Saint-Louis), Thierry Robert, maire MoDem de Saint-Leu, devrait se placer en pole position du scrutin. Face à lui, il aura notamment le maire UMP de l'Etang-Salé Jean-Claude Lacouture, le socialiste Jean-Marie Lasson, le soutien d'Huguette Bello, Jean-Marc Gamarus, et Jean-Claude Ottobruc, secrétaire départemental du Front national.

   

4 Commentaire(s)

Fabien de la Montagne, Posté
Victoria y bouge enfin !

"Enfin", diront les mauvaises langues ! Depuis quelques semaines, je vois dans l’agenda (sur son site internet) de notre député René Paul Victoria des «activités parlementaires» une à deux fois par semaine. La belle affaire ! Voilà un député qui bouge jusqu’au dernier souffle ! Vaut mieux tard que jamais ! 4 ans et 10 mois de sommeil et 2 mois d’activité. Mais j’aimerais bien savoir, alors que le Parlement ne se réunit plus depuis mars, ce que fait Monsieur Victoria comme activité parlementaire. Bat’ carré ? Faire du shopping ? Accumuler des miles ? Pourriez-vous, Monsieur Victoria, nous expliquer quelle type d’activité parlementaire faites vous actuellement ? Comptez-vous nous présenter dans les deux prochaines semaines une série de propositions de loi révolutionnaires pour notre société ? Ou essayez-vous vainement de cacher votre incapacité à représenter les Réunionnais et ainsi fuir le couperet qui tombera dans quelques semaines ? J’attends votre réponse Monsieur Victoria.

Fabien – La Montagne
Amiral rouge, Posté
Mme Huguette Bello, une personne qui nous défend? vous parlez bien de la Mme Huguette Bello qui a laissé dire à Jean-Marc Gamarus que Monsieur Langenier est un esclave? Désolé, je n'ai vraiment pas besoin d'elle pour me défendre, je souhaite même qu'elle ne le fasse pas
Joe, Posté
Moi j espere que M Thierry robert et Mme Huguette Belo seront élu car c est les deux personnes qui
pensent encore à nous défendre dignement contrairement aux autres rapaces
Valloire, Posté
Et les verts?