Cour d'appel :

Claude Hoarau condamné à 5 ans d'inéligibilité


Publié / Actualisé
Claude Hoarau a été condamné, ce jeudi 13 décembre 2012, à cinq ans d'inéligibilité, huit mois de prison avec sursis et 15 000 euros d'amende. La cour d'appel a, en effet, rendu sa décision ce matin. Le maire de Saint-Louis était poursuivi pour discrimination à l'embauche et complicité de prise illégale d'intérêt. Il a formulé un nouveau recours devant la cour de cassation. À noter que plus d'une centaine de militants mais aussi Pierre Vergès, Élie Hoarau étaient présents à la cour d'appel ce matin.
Claude Hoarau a été condamné, ce jeudi 13 décembre 2012, à cinq ans d'inéligibilité, huit mois de prison avec sursis et 15 000 euros d'amende. La cour d'appel a, en effet, rendu sa décision ce matin. Le maire de Saint-Louis était poursuivi pour discrimination à l'embauche et complicité de prise illégale d'intérêt. Il a formulé un nouveau recours devant la cour de cassation. À noter que plus d'une centaine de militants mais aussi Pierre Vergès, Élie Hoarau étaient présents à la cour d'appel ce matin.

Pour rappel, en novembre dernier, l'avocat général avait requis 5 ans d'inéligibilité et 4 mois de prison ferme à l’encontre de Claude Hoarau. Une peine plus lourde qu’en première instance. En effet, le maire de Saint-Louis avait été condamné le 13 octobre 2011 à trois ans d'inéligibilité, 20 000 euros d’amende et 18 mois de prison avec sursis.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !