Océan Indien - Fortes pluies (actualisé à 17 heures 12) :

Maurice : trois nouveaux corps découverts


Publié / Actualisé
Le bilan humain des inondations s'est encore alourdi à Maurice. Trois nouveaux corps ont été découverts ce dimanche après-midi 31 mars 2013, rapporte l'Express de Maurice. Ce qui porte, au total, à onze le nombre de personnes qui ont péri dans ces inondations, dues aux fortes pluies de ce samedi 30 mars. Par ailleurs, selon l'Express de Maurice, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a annoncé, lors d'une conférence de presse, Maurice observera le 1er avril un deuil national. (photo illustration)
Le bilan humain des inondations s'est encore alourdi à Maurice. Trois nouveaux corps ont été découverts ce dimanche après-midi 31 mars 2013, rapporte l'Express de Maurice. Ce qui porte, au total, à onze le nombre de personnes qui ont péri dans ces inondations, dues aux fortes pluies de ce samedi 30 mars. Par ailleurs, selon l'Express de Maurice, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a annoncé, lors d'une conférence de presse, Maurice observera le 1er avril un deuil national. (photo illustration)

Ainsi, deux personnes portées disparues, ont été retrouvées ce dimanche après-midi dans le sous-sol du Harbour Front. "Ce sont des plongeurs du groupe d’intervention de la police mauricienne qui ont sortis les deux noyés du sous-sol inondés du bâtiment. Les recherches continuent pendant que les pompiers évacuent au fur et à mesure l’eau qui a submergé le sol", indique l’Express de Maurice.

Le journal explique que la troisième victime a, elle, été découverte, gisant au milieu des débris, à la rue Pope Henessy à proximité du bâtiment One Cathedral Square.

Par ailleurs, lors d’une conférence de presse, le Premier ministre Navin Ramgoolam a décrété le lundi 1er avril, jour de deuil national. "Dès demain, les responsables se rencontreront pour assurer la réhabilitation et l’encadrement social des sinistrés dans des circonstances aussi dramatiques. Il faut savoir que le gouvernement a injecté plus de Rs 500 millions dans les travaux de drain dans la capitale", a-t-il affirmé, rapporte l’Express de Maurice. Le journal souligne ensuite que "le Premier ministre a soutenu que les services météorologiques de Vacoas ne pouvaient pas prévoir de tels dégâts".

Au total, ces intempéries ont causé la mort de onze personnes. À Port-Louis, c’est dans les passages qui relient le front de mer au centre de Port-Louis, que se sont produites la plupart des noyades dues aux inondations, note L’Express de Maurice. En effet, hier samedi, en fin de journée, six corps ont été retirés. Des victimes surprises par une rapide montée des eaux. En cause, selon Le Mauricien, "le débordement sur le tablier du pont sur la Nationale du flot du ruisseau du Pouce, gêné par les travaux de construction de la troisième voie de l'autoroute à cet endroit précis".

Ailleurs, à Grande-Rivière, une femme âgée de 63 ans est décédée des suites d’une crise cardiaque au moment où elle a été évacuée et un habitant de Tranquebar n’a pas survécu.

  

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !