Tribunal de Saint-Denis - Menacée de mort :

Une magistrate sous haute protection des forces de l'ordre


Publié / Actualisé
Une magistrate du tribunal de grande instance de Saint-Denis est placée sous l'étroite surveillance des forces de l'ordre depuis ce début juin 2013. Cette protection a été décidée en raison de menaces de mort proférées à l'encontre de la fonctionnaire de justice par un homme qu'elle a jugé alors qu'elle était en poste dans la région parisienne (Photo archives)
Une magistrate du tribunal de grande instance de Saint-Denis est placée sous l'étroite surveillance des forces de l'ordre depuis ce début juin 2013. Cette protection a été décidée en raison de menaces de mort proférées à l'encontre de la fonctionnaire de justice par un homme qu'elle a jugé alors qu'elle était en poste dans la région parisienne (Photo archives)

La magistrate a jugé l'affaire concernant cet homme en novembre 2011 alors qu'elle présidait un tribunal correctionnel en région parisienne. La magistrate a ensuite été mutée à La Réunion et elle exerce ses fonctions depuis plusieurs mois maintenant au tribunal de grande instance de Saint-Denis.

Début juin, l'homme jugé par cette magistrate est arrivé dans l'île. Il a voulu entrer en contact avec elle et aurait proféré des menaces de mort à son encontre. Un dispositif de protection de la juge a immédiatement été mis en place. Depuis, les forces de l'ordre protègent la magistrate 24 heures sur 24.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    7 Commentaire(s)

    Un contribuable, Posté
    Pour RIPOSTE : Le problème n'est pas que la magistrate travaille 24 heures / 24 mais que son possible agresseur n'interviendra peut-être pas durant les heures de bureau. Je ne pense pas qu'une trêve ait été signée entre eux pour qu'il ne l'agresse pas durant la nuit...
    RIPOSTE, Posté
    @ Un contribuable , Posté il y a 10 heures , " les forces de l'ordre protègent la magistrate 24 heures sur 24. " est ce normal que cette employée travaille au tribunal de grande instance de Saint-Denis 24/24 ? Je riposte ... Il riposte ... Nous ripostons !
    Un contribuable , Posté
    Pour RIPOSTE : Il me semble que défendre les citoyens est une des missions prioritaires des forces de l'ordre.
    RIPOSTE, Posté
    @ Un contribuable, Posté il y a 2 heures , il n' y a aucun problème personne n'a demandé ce " fait normal " , les forces de l'ordre ont mieux à faire avec nos impôts !
    Un contribuable, Posté
    Il me parait normal qu'une magistrate soit protégée en raison d'une décision prise lors de ses fonctions et pour laquelle elle est aujourd'hui menacée de mort. Je ne vois pas où se trouve votre problème RIPOSTE, ni même le rapport avec les impôts. Il faut approfondir votre réflexion...
    Snif, depuis son mobile, Posté
    Mais il a fait koi le boug ?
    RIPOSTE, Posté
    Du n'importe quoi , la France lé o ki , le contribuable trinque en payant toujours plus ses impôts et pendant ce temps là on amuse la galerie pour une magistrate ... Du n'importe quoi !