L'arrêté préfectoral durcissant les conditions de vente est entré en vigueur :

Stations service : la vente d'alcool limitée, les boissons alcoolisées réfrigérées interdites


Publié / Actualisé
Le préfet Jean-Luc Marx l'avait annoncé le 27 janvier lors de ses voeux : l'arrêté durcissant les conditions de vente d'alcool dans les stations service est entré en vigueur ce mercredi 23 avril 2014. La vente des boissons alcoolisées y est désormais limitée au créneau horaire 8 heures-18 heures, tandis que celle des boissons alcoolisées réfrigérées est totalement interdite. La préfecture rappelle que la consommation d'alcool est la cause de 250 décès par an à La Réunion.
Le préfet Jean-Luc Marx l'avait annoncé le 27 janvier lors de ses voeux : l'arrêté durcissant les conditions de vente d'alcool dans les stations service est entré en vigueur ce mercredi 23 avril 2014. La vente des boissons alcoolisées y est désormais limitée au créneau horaire 8 heures-18 heures, tandis que celle des boissons alcoolisées réfrigérées est totalement interdite. La préfecture rappelle que la consommation d'alcool est la cause de 250 décès par an à La Réunion.

S’offrir une bière fraîche dans une station service, c’est fini. L’arrêté préfectoral annoncé par le préfet Jean-Luc Marx le 27 janvier dernier pour durcir les conditions de vente d’alcool est entré en vigueur ce mercredi 23 avril 2014. Les stations ne sont désormais plus autorisées à délivrer des boissons alcoolisées réfrigérées, la vente d’alcool à emporter y étant elle interdite le soir à partir de 18 heures et jusqu’au lendemain matin 8 heures.

Par ailleurs, l’arrêté ajoute qu’ "une zone d’emprise de 200 mètres hors agglomération et 100 mètres en agglomération, à partir des extrémités des pistes, interdi toute vente d’alcool par camion-bar titulaire de toute licence sur place ou à emporter".

Si cette mesure déclenche l’ire des gérants de stations service déplorant un important manque à gagner, il s’agit là d’une mise en conformité avec le reste du territoire national, où la loi Bachelot impose depuis 2009 ces mêmes dispositions.

D’après le dernier rapport de l’Observatoire régional de santé (ORS) datant de décembre 2013, La Réunion était en 2010 la troisième région française la plus touchée par la mortalité prématurée par alcoolisme et cirrhose (derrière la Bretagne et le Nord Pas-de-Calais) avec 4,5 décès pour 10 000 habitants âgés de 20 à 64 ans. Par ailleurs, sur la période 2008-2010, environ 250 décès ont été directement causés par l’alcool en moyenne chaque année. Et en 2012, 27 personnes tuées sur les routes l’ont été dans des accidents avec alcoolémie positive.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Lucas, Posté
Excuses-moi, mais je voudrai parler de ce que je sais. 1- Je me demande pourquoi une telle loi sur l'interdiction de la vente d'alcool ou de l'alcool refrigérée déclenche l'ire des vendeurs, ou du moins de ceux qui cherchent à devenir riche sur le dos des ignorants des effets de l'alcool sur le corps humain ou sur le dos des victimes de l'alcool ? 2- Je suis surpris d'observer que l'on demande toujours l'avis des autres sauf celui ou celle qui sont dans une grande ou petite souffrance à cause de l'alcool ! Moi lucas C, je pense qu'il faut arrêter de s'acharner contre les pauvres gens qui accusent les contrecoups à cause de celles ou de ceux qui se livrent à boire et même à trop boire et tout cela pose problème à la société : celle qui paye. Alors faire cessez de boire n'est pas condamnable. Je suis pour la paix des ménages, je suis pour la santé des jeunes et moins jeunes, je suis pour la sobriété de toutes et tous quise trouvent sur la voie publique et qui demande à ne pas mourir ou devenir handicapé à cause d'un chauffard ivre au volant. Je lance un cri d'alarme contre l'alcool lorsqu'il tue ou qui rend handicapé par tous ceux qui circulent en voiture ou à pieds sur nos routes... Cessons d'agiter le spectre du chiffre d'aaffaires pour interdire l'interdiction de l'alcool à un public qui, une fois ivre, devient un danger pour lui et surtout pour les autres.
Daaazibao, Posté
Cinq ans pour appliquer une loi...belle prouesse monsieur le Préfet!!!!
Question pourquoi une loi est elle appliquée à une partie du territoire national et pas à l'autre???
Mais bon dans la veine des lois françaises à deux vitesses entre 8 heures et 18 heures ça laisse du temps pour faire quelques morts encore.... bref si j'ai tout compris l'alcool est dangereux seulement la nuit et quand il est réfrigéré, autrement c'est tout bon???