La dernière avait été emportée par le cyclone Gamède en 2007 :

Route du Littoral - Plateforme de mesures géologiques : le retour


Publié / Actualisé
Depuis quelques jours, une plateforme de mesures géologiques a fait son apparition au large de la route du Littoral, à hauteur de la Grande Chaloupe. Une installation destinée à collecter des données et étudier le terrain sous-marin en vue du chantier de la nouvelle route du Littoral. En février 2007, une plateforme du même type n'avait pas résisté au passage du cyclone Gamède. Ses amarres s'étaient rompues et elle avait dérivé sur plusieurs centaines de mètres avant de se fracasser contre les tétrapodes situés en contrebas de la route, et n'était plus réapparue depuis.
Depuis quelques jours, une plateforme de mesures géologiques a fait son apparition au large de la route du Littoral, à hauteur de la Grande Chaloupe. Une installation destinée à collecter des données et étudier le terrain sous-marin en vue du chantier de la nouvelle route du Littoral. En février 2007, une plateforme du même type n'avait pas résisté au passage du cyclone Gamède. Ses amarres s'étaient rompues et elle avait dérivé sur plusieurs centaines de mètres avant de se fracasser contre les tétrapodes situés en contrebas de la route, et n'était plus réapparue depuis.

Il y a 7 ans, Gamède n’avait fait qu’une bouchée de la plateforme de mesures géologiques installée à l’époque au large de Saint-Denis. Aujourd’hui c’est pourtant un dispositif similaire qui a été mis en place en prévision du futur chantier de la nouvelle route du Littoral.

Un même type de plateforme, susceptible donc de subir le même sort en cas de très forte houle, même si La Réunion est sortie de la période cyclonique depuis quelques mois. Mais aussi une plateforme censée fournir des données fiables en vue de la construction d’une route en pleine mer dont la sécurité sera la préoccupation première...

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Marine, Posté
cette nouvelle plateforme est de FUGRO?
Pitou, Posté
Arrêtez vos rêves? la plateforme précédente de Forintech qui a coulée n'était pas la même et ne travaillait pas pour la Région Réunion mais pour le projet de Port de la ville de Saint Denis. De plus, cette plateforme travaille avec un remorqueur capable de la ramener au port en cas de forte houle ce qui n'était pas le cas de l'autre.
Le journaliste aime la polémique…pourquoi ne parle t'il pas de la plateforme de FUGRO qui est restée des mois au large de la route du littoral pour les sondages en phase étude et qui n'a subi aucun dégât? La polémique fait vendre là ou il n'y en a pas…
Citoyens observateurs, Posté
La houle n'en fera qu'une bouchée! Que voulez-vous, avec les imbéciles on ne peut attendre mieux!
Aterla, Posté
Ahaha.... Aha... Aïe... Mon lev'e l'est pété, fais pu rire à loin...
Cela serait vraiment rigolo si cela n'allait pas couter les yeux de la tête à nous même ainsi qu'à nous enfants....