Bras de fer à distance entre André Thien Ah Koon et Didier Robert :

Pas d'ouverture pour la Cité du Volcan


Publié / Actualisé
Prévue ce samedi 5 juillet 2014 par la Région Réunion, l'ouverture de la Cité du Volcan n'aura pas lieu. André Thien Ah Koon, président de la commission de sécurité de l'arrondissement sud, refuse de délivrer l'autorisation pour que la structure puisse être ouverte au grand public. Le maire du Tampon demande à Didier Robert la garantie du développement de l'aéroport de Pierrefonds, et notamment la somme de 150 millions d'euros prévue dans le protocole du Matignon. Pour Jean-François Sita, responsable des musées régionaux, TAK "prend en otage la Cité du Volcan" et "doit retrouver la raison." (photo RTL Réunion)
Prévue ce samedi 5 juillet 2014 par la Région Réunion, l'ouverture de la Cité du Volcan n'aura pas lieu. André Thien Ah Koon, président de la commission de sécurité de l'arrondissement sud, refuse de délivrer l'autorisation pour que la structure puisse être ouverte au grand public. Le maire du Tampon demande à Didier Robert la garantie du développement de l'aéroport de Pierrefonds, et notamment la somme de 150 millions d'euros prévue dans le protocole du Matignon. Pour Jean-François Sita, responsable des musées régionaux, TAK "prend en otage la Cité du Volcan" et "doit retrouver la raison." (photo RTL Réunion)

Pour Jean-François Sita, "l’heure est grave." Son projet phare, sa Cité du Volcan ne pourra pas ouvrir ses portes ce samedi. Pourtant, le représentant des musées régionaux y travaille depuis deux ans et demi. "On a privé les Réunionais de cette structure magnifique. Aujourd’hui, la Cité du Volan est prête. Elle est rénovée et repensée complètement", annonce fièrement le vice-président du conseil régional au micro de RTL Réunion.

Mais pour l’instant, les visiteurs ne pourront pas apprécier les nouveautés de l’ancienne Maison du Volcan. Au placard la salle 4D qui permet d’éveiller tous ses sens à une fausse éruption ! Au revoir le petit robot Nao qui parle créole et danse le séga ! Ce retard au redémarrage s’explique en trois lettres : TAK.

"On se retrouve là face à un problème politique avec André Thien Ah Koon qui prend en otage la Cité du Volcan à condition que le président de Région fasse un virement de 150 millions d’euros pour l’aéroport de Pierrefonds", se lâche Jean-François Sita. A vrai dire, le maire du Tampon souhaite en fait que le conseil régional débloque une partie des fonds accordés par Matignon. "Le déblocage de ce dossier se fera donc à ces seules conditions", prévient-t-il.

Qu’est-il advenu de ces 150 millions d’euros promis par le gouvernement ? Jean-François Sita jure qu'il refuse la polémique. "Je ne veux pas entrer dans ce débat là. Moi, je parle de la Cité du Volcan, J’ai un établissement à ouvrir et 40 familles (celles des salariés - ndlr) avec une épée de Damoclés au dessus de la tête pour les semaines à venir", déplore le responsable des musées régionaux pour qui des dizaines d'emplois directs et indirects sont concernés par ce retard.

"Cette Cité du Volcan est la locomotive de la Plaine des Cafres et du Tampon. La problématique de l’aéroport doit être discutée avec les politiques de l’ensemble de La Réunion", précise le vice-président de Région. Pas de quoi faire trembler André Thien Ah Koon qui attend toujours ses millions d’euros : "il nous paraît inconcevable de regarder mourir notre aéroport et d’ouvrir dans le même temps une Maison du Volcan qui sera, finalement, orpheline. Comment soutenir l’ouverture d’une Maison du Volcan qui, sans notre aéroport, restera un petit musée de village ?"

Jusqu’à 200 000 visiteurs sont attendus chaque année pour cette nouvelle Cité du Volcan. Près de 13 millions d’euros ont été investis par la Région Réunion dans la rénovation de cette structure. Des chiffres qui n’impressionnent pas André Thien Ah Koon. "Les 150 millions d'euros destinés à Pierrefonds ne représentent que 8% des fonds du protocole de Matignon. Ce n’est pas grand-chose au regard des enjeux pour le sud de l’île. Ce n’est rien, à côté des 1 600 millions de la nouvelle route du littoral", commente le premier magistrat tamponnais.

En attendant un éventuel arbitrage, voire une intervention de l’Etat par le biais de la préfecture, Jean-François Sita prépare sa riposte. "J’ai demandé à mes équipes d’avoir une consultation juridique à ce sujet, parce que c’est vraiment un cas d’école. Ca restera dans les annales je pense", prévient le président de la SPL Réunion des musées régionaux. De son côté, TAK fait appel "au bon sens, à l’équité et au sentiment de justice". "Si nous sommes solidaires, Pierrefonds vivra", soutient le maire du Tampon. Et en attendant, la Cité du Volcan patientera.

www.ipreunion.com

   

7 Commentaire(s)

Cat, Posté
Lamentable !!!
Dédé, Posté
C'était prévu dans le traité de Matigon, donc il fallait aussi avancer sur ce projet pas que pour la NRL projet pharaonique et là on trouve l'argent; moi je fais rarement St Denis, par contre je souhaite avoir cette aéroport, comme prévu. Il n'y a aucun rapport mais tous les pays font cela, comme les USA et EU ils veulent mettre un embargo sur la Russie, pourtant c eux qui ont fait le coup d'état en Ukraine, et là on ne les traite pas de fou ou qu'il y a rien à voir. En même temps que les études NRL il fallait lancer les études de l'aéroport; Robert c que pour la NRL, par vengeance de VERGES, la Réunion ne s'arrête pas à là seulement, Le sud veut son aéroport en plus c'était PREVU, PREVU, PREVU PAR MATIGNON.
T42, Posté
"une Maison du Volcan qui, sans notre aéroport, restera un petit musée de village".
Moi je voudrais bien savoir comment TAK peut dire ça.
Combien de visiteurs sont, par le passé, venus à la maison du volcan en avion par Pierrefonds ?
Combien doivent venir dans les 5 années qui viennent ? Des chiffres, des chiffres, on veut des chiffres et pas des chiffres sortis du chapeau de magicien de l’illusionniste TAK..
Voilà pourquoi La Réunion n'avance pas. Chacun tire la charrette de son côté. Aucun sens du bien commun, aucune vision de l'avenir et des priorités.
Des gamins dans une cour d'école !
Regneuneu , depuis son mobile, Posté
J'apprecie peut monsieur tak mais il a raison ce Robert Didier faut le calmer car on ne peut pas compter sur le PCR qui fait dans la combine politicienne pour remuer le kok de la region
Aux sudistes, Posté
1èrement il existe déjà des solutions pour aller sur gillot depuis pierrefond
2èmement, ce n'est pas au chantage qu'on obtient ce que l'on veut
3èmement il n'a jamais été dit que cette dotation ne serait pas versée
4èmement TAK vous manipule pour régler ses propres comptes, il veut juste faire chier son ex-poulain
5èmement vous croyez vraiment qu'il suffit d'appuyer sur un bouton, débloquer qq millions pour régler le problème ? la revalorisation de Pierrefond va nécessiter un sérieux projet, avant de comment quoi que ce soit, et son accessibilité actuelle est très loin de permettre l'accueil de gros porteurs déversants 500 voyageurs d'un coup.

Moralité, TAK vous utilise pour s'amuser, faire ses caprices et il continue de faire régresser la ville du Tampon en particulier, le sud en général. Vous allez perdre 6 années de développement, pour un pauvre maire qui se croit encore dans les années 80.

Et en pleine saison touristique, c'est un désastre économique cette non-ouverture. Allez donc demander aux acteurs économiques situés proches du musée, et aux familles des employés du musée.
Mépriser les touristes, c'est cracher dans la soupe, et se voiler la face. Libre à vous
Citoyens du Sud, Posté
Nous on s'en fout de cette maison gadget. Par contre on en a marre de devoir aller prendre l'avion à Gillot! Déjà qu'on doit payer très cher le billet d'avion, mais en plus faut y ajouter un voyage à l'autre bout de l'île, alors qu'on a un aéroport à St-Pierre! C'est quoi cette politique??!
Alexis, Posté
Merci TAK de nous pourrir nos vacances ! Les enfants se faisaient une telle joie d'aller visiter cette cité du volcan... Tu es un vilain garçon qui fait sa petite crise : "je veux ça sinon t'auras pas ce que tu veux... NA !!!". Tape-t-il des pieds quand il fait sa crise d'enfant gâté ? Pitoyable !