Collecte de sang - Appel aux donneurs :

Réserves en produit sanguins : l'inquiétude


Publié / Actualisé
L'Etablissement français du sang lance sa campagne de communication pour sensibiliser le grand public au don du sang durant la période juillet-août, "traditionnellement sensible". L'état des réserves en produit sanguins pour les mois à venir inquiète l'EFS. "Les prévisions préfigurent un hiver austral plus tendu que l'année dernière. La mobilisation de tous est indispensable", note l'Etablissement français de sang dans un communiqué. Le don du sang, permet chaque année de répondre aux besoins de 9000 malades. "Plus de 120 dons sont nécessaires chaque jour", précise l'EFS. Cette campagne de communication invite les réunionnais à accomplir ce geste solidaire dans ses sites ou lors des nombreuses collectes mobiles organisées dans l'île. L'Etablissement français de sang, rappelle que "tous les groupes sanguins sont recherchés et plus particulièrement ceux du groupe O- et B+, dont les réserves sont actuellement fragiles". A noter qu'en 2013, ils étaient 17 559 donneurs pour 28 353 dons (sang total, plasma, plaquettes). Pour donner son sang, il est impératif de ne pas venir à jeun, il faut être muni d'une pièce d'identité si c'est la première fois.
L'Etablissement français du sang lance sa campagne de communication pour sensibiliser le grand public au don du sang durant la période juillet-août, "traditionnellement sensible". L'état des réserves en produit sanguins pour les mois à venir inquiète l'EFS. "Les prévisions préfigurent un hiver austral plus tendu que l'année dernière. La mobilisation de tous est indispensable", note l'Etablissement français de sang dans un communiqué. Le don du sang, permet chaque année de répondre aux besoins de 9000 malades. "Plus de 120 dons sont nécessaires chaque jour", précise l'EFS. Cette campagne de communication invite les réunionnais à accomplir ce geste solidaire dans ses sites ou lors des nombreuses collectes mobiles organisées dans l'île. L'Etablissement français de sang, rappelle que "tous les groupes sanguins sont recherchés et plus particulièrement ceux du groupe O- et B+, dont les réserves sont actuellement fragiles". A noter qu'en 2013, ils étaient 17 559 donneurs pour 28 353 dons (sang total, plasma, plaquettes). Pour donner son sang, il est impératif de ne pas venir à jeun, il faut être muni d'une pièce d'identité si c'est la première fois.
   

1 Commentaire(s)

Audrey, Posté
A quand un paiement pour les donneurs, ça se pratique dans d'autres pays, et là je suis sûre qu'il y aurait du monde à venir !