La FNTR "n'exclut pas" une manifestation lors de la visite présidentielle :

Nouvelle route du littoral : Jean-Bernard Caroupaye en appelle à François Hollande


Publié / Actualisé
Dans un courrier adressé au préfet Jean-Luc Marx ce mardi 12 août 2014, le président de la FNTR (fédération nationale des transports routiers) Jean-Bernard Caroupaye a interpellé le président de la République "au sujet des inquiétudes et des menaces qui pèsent actuellement sur le chantier de la nouvelle route du littoral", pointant "l'opposition d'une minorité d'hommes politiques locaux". Il demande ainsi à François Hollande "d'intervenir" et souhaite être reçu par un conseiller de l'Elysée lors de la visite présidentielle du 21 août prochain. "Si d'ici là, aucune réponse n'est apportée par l'Etat", le président de la FNTR "n'exclut pas l'hypothèse de mener une manifestation pacifique devant la préfecture à l'occasion de la visite du chef de l'Etat".
Dans un courrier adressé au préfet Jean-Luc Marx ce mardi 12 août 2014, le président de la FNTR (fédération nationale des transports routiers) Jean-Bernard Caroupaye a interpellé le président de la République "au sujet des inquiétudes et des menaces qui pèsent actuellement sur le chantier de la nouvelle route du littoral", pointant "l'opposition d'une minorité d'hommes politiques locaux". Il demande ainsi à François Hollande "d'intervenir" et souhaite être reçu par un conseiller de l'Elysée lors de la visite présidentielle du 21 août prochain. "Si d'ici là, aucune réponse n'est apportée par l'Etat", le président de la FNTR "n'exclut pas l'hypothèse de mener une manifestation pacifique devant la préfecture à l'occasion de la visite du chef de l'Etat".

Jean-Bernard Caroupaye a besoin d’être rassuré. C’est en tout cas ce qu’il demande à François Hollande par l’intermédiaire de ce courrier au préfet. "Depuis le démarrage des travaux en début d’année, ce chantier est la cible de nombreuses critiques et rencontre l’opposition d’une minorité d’hommes politiques locaux qui tendent, par tous moyens, à faire obstacles aux ouvertures de carrières sur le territoire de leurs communes et à faire stopper les travaux", écrit-il, faisant notamment allusion au député-maire de Saint-Leu Thierry Robert qui refuse l’exploitation du site de Bois Blanc sur sa commune.

Aussi, le président de la FNTR "demande au chef de l’Etat d’intervenir afin de rassurer les transporteurs et l’ensemble des opérateurs économiques sur l’engagement de l’Etat à mener à terme ce chantier dans les conditions définies par la Région (protocole de Matignon)". Pour résoudre ce problème des carrières, il demande également au président de la République de déclarer ces ouvertures "Projets d’intérêt général (PIG)".

Afin d’être certain que ses doléances soient bien entendues, Jean-Bernard Caroupaye souhaite par ailleurs qu’une délégation de la FNTR "puisse être reçue le 21 août prochain par un conseiller du président de la République", laissant planer la menace d’une "manifestation pacifique" devant la préfecture "si d’ici là, aucune réponse n’est apportée par l’État".

www.ipreunion.com

   

10 Commentaire(s)

Surcouf, Posté
Il veut rencontrer un conseiller de Hollande. Pourquoi ? Pour demander un échéancier des charges sociales ou des impôts . Rappelez-vous il y a quelques mois quand il avait été dit dans la presse qu'il devait beaucoup d'argent à l'Etat, ce qui - si c'est vrai - ne l'empêche pas d'avoir un train de vie plus que correct. Alors il veut quoi ? Prouver qu'il peut nuire en bloquant les routes ? C'est déjà fait... Plus de travail à la Réunion, oui ! Mais pitié arrêtons avec ce CAROUPAYE nuisible.
En colère !, Posté
Romz je vous réponds. Je n'ai jamais été contre la route des tamarins bien au contraire je constate juste le fait qu'aujourd'hui il y a autant de mort sur cette route que sur la corniche. Ainsi la route du Littoral n'est pas une route " sinueuse ". Le danger est partout ! Et je ne martèle pas le fait qu'il ne faut rien faire ! Le choix de cette route digue est celui des riches pas celui des pauvres. " le parc automobile réunionnais ne cesse de s'agrandir de jour en jour " et pourquoi ? parce que nous construisons des routes !!! Nous ne donnons pas les moyens à la population de se déplacer avec les transports en commun. Plus nous construisons des routes et plus on achètera des voitures et plus il y aura des voitures, plus il faudra des structures pouvant les accueillir ! Mais alors nous devrons déménager certains habitants (et bien sûr les pauvres !) pour pouvoir y construire ces routes car il n'y aura bientôt plus de places sur l'île pour en construire ! Certain en on déjà subit le sort ! Et puis il nous faudra encore des carrières, détruire des champs d'exploitation agricole pour des cailloux ! Sans parler des carrières que l'on crées dans les îles voisines pour pouvoir se réapprovisionner ! Et la pollution ? on s'en fout ? Mais enfin sommes-nous vraiment incapable de se contenter de ce que nous donne naturellement cette île si magnifique ???? alors non ce projet n'est pour moi pas utile au futur des réunionnais ! Je dis oui au transport en commun et pas que sur St Denis, partout sur toute l'île !
Romz, Posté
Tout ceci est totalement inconcevable. Tous les détracteurs de la route des tamarins sont aujourd'hui ravi de pour en si peu de temps relié un point y à un point z. Alors, il en sera de même pour cette route du littorale. Dans un mon utopique ces personnes seront interdites de se déplacer sur celle-ci et condamner à utiliser des routes sinueuses. Bien que d’après mon humble avis cette route ne soit pas une priorité face à la NÉCESSITÉ de transport en commun digne d'un département français, qui soit efficace et abordable, desservant toute l’île, cette route n'est pas négligeable ni du point de vue sécurité ni du point de vue utilité, car le parc automobile réunionnais ne cesse de s'agrandir de jour en jour donc il faut impérativement des structures pouvant les accueillir sans congestionner la circulation aux heures de pointe.
Bref je suis d'accord, mais pas une priorité pour moi! À quand des transports en commun efficaces DE JOUR COMME DE NUIT...........
En colère !, Posté
Je suis CONTRE cette NRL ! Je n'aime pas la POLITIQUE parce qu'elle ne reflète pas la majorité des voeux de la population. On achète les voies mais ce n'est pas d'aujourd'hui ! Qui ne veut pas être calife à la place du calife ??? On ne respecte pas cette belle île on la transforme ! Imaginez la nouvelle vue aérienne de la tortue qu'elle représentait ???? Un futur pour un nouveau circuit automobile ! Oui, certaine personnes ont perdu la vie sur la route en corniche mais combien l'on perdu sur la route des Tamarins depuis son ouverture ? Autant et pourtant elle n'a que 5 ans ! Combien de personnes perdent la vie chaque jour en montagne lorsqu'ils empruntent les routes en bordure de falaise ? La réunion aime la Polémique, vous le savez très bien puisque vous le dénoncez vous-même ! La crise requin, La crise chikungunya la faute à qui ? On se tire une balle dans le pied ! Quel remerciement aurez-vous lorsque cette route sera réalisée ? Augmentation des taxes ? parce que le surcout, il faudra bien l'amortir et c'est pas Didier Robert qui va l'assumer ! ha mais aujourd'hui cela n'a que peu d'impact économique puisque le secteur de l'automobile sera en pleine expansion les autres n'auront toujours pas de travail, pas de pouvoir d'achat et les Réunionnais continueront d'acheter encore et encore à Crédit. Vous voulez des routes sécurisées ? Prenez le transport en commun ? ha mais vous n'êtes pas desservie ou ce n'est pas assez classe de monter dans le cars jaune ? Mais alors faites plutôt en sorte de rendre moderne et durable nos modes de vie à la Réunion et réclamez le transport en commun du futur, que l'emploi se développe durablement et le caractère écologique fasse flamber les médias et que à nouveau cette île fasse rêver les touristes !!!! Ou bien préférez-vous continuer à ignorer cette réalité et demain les routes seront saturées parce qu'il y aura trop de voitures, le pouvoir d'achat continuera de baisser et pendant ce temps les espèces sous-marine n'auront plus envie de faire escale sur nos côtes, hooo mais nous auront toujours et encore les requins pour faire marcher la presse à scandale, alors préférez-vous faire honneurs aux acteurs politique qui gouverne pour leur propre intérêt ou bien pour votre propre futur et celui de vos enfants ?
Imagine, Posté
REUNIONNAIS !!!!!! C'est trop facile d'etre contre quelque chose, lorsque son soso n'est pas mise en cause ce n'est pas une insulte mais une basse de réflexion. Le gagne pains de toutes une profession est la sans compté les multiples emplois indirecte que cela va générer sur prés de 10ans. 60 millions d'euros est prévu pour recréer les conditions de fond marin pour les poissons du littorale, et les filets sur la falaise enlevés pour permettre à nouveau aux oiseau de re conquérir leur espace naturel.On peux etre contre cette route mais il trop tard c'est un chantier !!! ALORS POUR UN FAUTEUIL A LA REGION NOS POLITIQUE NE VEULENT PAS VOIR L' INTERET DU REUNIONNAIS AVANT TOUT. L'avenir nous dira .
Stephane437, Posté
Mr CAROUPAYE arrete prend créole ou couyon!!! le conseiller c'est pas le payeur!!! Ou apelle a la gréve ou "manifestation pacifique" mais quand y dégénére ou lave out deux main. Aréte fait des bétises noute toute y connais pou ki sa ou méne le combat c'est pou out compte en banque!!!
Johand, Posté
En effet ce projet de route en mer ne fait vraiment pas l'unanimité auprès des Réunionnais, et rappelons-le il n'est aujourd'hui en marche que grâce à des dérogations ! Et un nouveau passage en force est en train d'être négocié par la Région pour l'ouverture des carrières via une demande de déclaration en PIG (Projet d'Intérêt Général). Dans la problématique des carrières il ne s'agit pas seulement de l'opposition de Thierry Robert et de ses ambitions politiques, il s'agit surtout d'un problème environnemental (zones protégées impactées), social (activités touchées par l'extraction, explosion du trafic routier) et économique (chantier de la route en mer qui va mobiliser tous les matériaux extraits et va entrainer des difficultés d'approvisionnement pour les autres chantiers accompagnée d'une flambée des prix ).
Une route sur terre représente une alternative indiscutable à tous points de vue.
Yotte, Posté
NON a la route de la ruine.........................Stop a ce Projet........
Alternative , Posté
Ce qu'il ne dit pas c'est que la majorité de la population réunionnaise est contre ce projet coûteux , l'alternative étant un vrai tunnel entre St denis et la Possession, lequel permettrait de construire des ports de plaisance sur ces deux villes avec les remblais obtenus lors de son creusement. Il n'est pas trop tard
Respect a nou, depuis son mobile, Posté
Caroupaye ale dodo don vous etes le suppositoire de Didier Robert si vous avez des c....... Bloque la route et apres on verra