L'ex-maire de Saint-Louis se cherche une nouvelle porte de sortie :

AMDR : le départ de Cyrille Hamilcaro programmé avant le mois de décembre


Publié / Actualisé
Depuis la révélation par Imaz Press du recrutement de Cyrille Hamilcaro comme directeur de l'association des maires du département de La Réunion (AMDR), l'affaire ne cesse d'agiter le monde politique réunionnais. L'annonce a précipité le départ de nouvelles communes, tandis que d'autres s'interrogent. Certaines auraient même adressé un ultimatum au président Stéphane Fouassin, l'intimant de se séparer de son directeur avant le mois de décembre et le vote du budget 2015. Le maire de Salazie aurait donné son accord de principe. Mais avant de quitter l'AMDR, il s'agit de trouver une porte de sortie à la hauteur de Cyrille Hamilcaro. Plusieurs pistes seraient envisagées, du côté du syndicat mixte de l'aéroport de Pierrefonds, du Sidélec ou encore du syndicat mixte de traitement des déchets du Sud-Ouest.
Depuis la révélation par Imaz Press du recrutement de Cyrille Hamilcaro comme directeur de l'association des maires du département de La Réunion (AMDR), l'affaire ne cesse d'agiter le monde politique réunionnais. L'annonce a précipité le départ de nouvelles communes, tandis que d'autres s'interrogent. Certaines auraient même adressé un ultimatum au président Stéphane Fouassin, l'intimant de se séparer de son directeur avant le mois de décembre et le vote du budget 2015. Le maire de Salazie aurait donné son accord de principe. Mais avant de quitter l'AMDR, il s'agit de trouver une porte de sortie à la hauteur de Cyrille Hamilcaro. Plusieurs pistes seraient envisagées, du côté du syndicat mixte de l'aéroport de Pierrefonds, du Sidélec ou encore du syndicat mixte de traitement des déchets du Sud-Ouest.

Maire démissionnaire de Saint-Louis, doublement condamné dans les affaires Surgine Fontaine et de la pépinière, Cyrille Hamilcaro pensait bien se faire oublier à la direction de l’association des maires. C’était sans compter le tollé suscité par son recrutement auprès de certains élus et d’une bonne partie de la population.

Les appels à la démission se multiplient, pour le plus grand embarras du président de l’AMDR Stéphane Fouassin, et le départ de Cyrille Hamilcaro semble chaque jour un peu plus probable. Plusieurs communes ne s'étant pas encore prononcées publiquement sur la question auraient même adressé un ultimatum au maire de Salazie, l'intimant de se séparer de son directeur avant le mois de décembre et le vote du budget 2015. Stéphane Fouassin aurait donné son accord de principe sur ce timing.

Après avoir rencontré le président de l'AMDR ce jeudi, Jean-Hugues Ratenon a confié que Stéphane Fouassin avait prévu de s'entretenir avec Cyrille Hamilcaro ce dimanche 14 septembre, avant de convoquer dans la foulée une assemblée générale avec l'ensemble des 24 maires de La Réunion pour évoquer le cas de l'ancien maire de Saint-Louis. "Par respect pour la population réunionnaise, ce serait bien qu’il parte et je pense qu’il va partir", a affirmé le leader de l'ARCP-Rézistanz.

Mais que deviendrait alors Cyrille Hamilcaro ? Car l’homme n’est pas du genre à se laisser abattre et peut encore compter sur certains soutiens. Pas question donc de se contenter d’une voie de garage. Il s’agit plutôt de retrouver un poste de direction au sein d’un organisme accueillant. Cyrille Hamilcaro et ses amis étudieraient ainsi plusieurs possibilités.

Un des refuges possibles pourrait être le syndicat mixte de Pierrefonds, dont les membres sont les communes du Sud, le Département et la Région. Les élus envisageraient de changer le mode de gouvernance de l’aéroport, l’occasion peut-être de faire une place à l’encombrant Hamilcaro avec le soutien de l’influent sénateur-maire de Saint-Pierre Michel Fontaine.

Autre porte de sortie qui serait envisagée, le Sidélec (syndicat intercommunal d’électricité de La Réunion) présidé par le maire PCR de Sainte-Suzanne Maurice Gironcel. On sait les relations cordiales entre les deux hommes, l’édile communiste s’étant d’ailleurs montré très discret lors de tout le battage autour de l’AMDR. Il aurait même soutenu la candidature de Cyrille Hamilcaro à la direction de l’association des maires en échange de l’entrée de cadres du PCR au sein du Sidélec.

Reste enfin une troisième éventualité, un poste au sein du syndicat mixte de traitement des déchets des microrégions Sud et Ouest (SMTDSO). Un organisme présidé par Michel Fontaine et dont le premier vice-président est Joseph Sinimalé.

Tous les contestataires ayant dénoncé des "arrangements politiciens" à l'occasion de la nomination de Cyrille Hamilcaro à la direction de l'AMDR n'ont sans doute pas fini de s'époumonner.

www.ipreunion.com

   

8 Commentaire(s)

Citoyen, Posté
ÇA SENT LA MAGOUILLE À PLEIN NEZ. ATTENTION JOUER AVEC LE FEU CELA POURRAIT EXPLOSER. AYEZ DU NEZ CHERS "POLITICARS"...
Rr, Posté
Son avenir: suffit de le mettre en prison et de confisquer ses biens pour rembourser ce qu'il doit! (Je sais qu'il s'est rendu insolvable en mettant ses propriétés au nom des ses enfants, mais ça doit pouvoir se solutionner!)
Diplomé révolté, Posté
j'ai un bac +4, un vrai de vrai, pas un faux pistonné comme celui de Hamilcaro.J' ai 27 ans et sans emploi, partout ou je postule on me dit qu'ils veulent un contrat d'avenir; je n'ai plus l'âge pour ce dispositif.
bientôt sa va être le bordel avec les jeunes. Quand sa va péter sa sera de la faute de tous ces politiciens ainsi que de la justice car la justice est clémente avec les politiciens!!!!
L'zor, Posté
Toutes les structures que vous citez sont des structures publiques ou parapubliques! ça ne change rien à la problématique: ça reste du copinage-coquinage.
Ils nous prennent vraiment pour des idiots!
Mais comme le dit Elgringo, il est capable d'en faire tomber plus d'un, ils se tiennent tous par les c....
Daazibao, Posté
Ça sent vraiment le pourri... pourquoi aurait il droit a une porte de sortie honorable alors qu'il a été condamné comme un vulgaire voleur...Quel exemple pour notre jeunesse
Jl Hoarau, Posté
syndicat mixte de l'aéroport de Pierrefonds? du Sidélec? syndicat mixte de traitement des déchets du Sud-Ouest? C'est une insulte aux reunionnais diplomés qui trouvent pas de travail faute de piston. L'egalité des chance foulée du pied ouvertement par nos elus!!!! la decentralisation, le retour des feodalités
ELGRINGO, Posté
laissez le trankil il n'est qu'un pion c est pas lui qu'ils veulent sauver mes ses 30 000 voix st louisienne pour les régionales et il le sait,et en bon procédurier il a certains dossiers explosifs contre l'elu qui irait contre n'est pas Cyril comme l'embauche bidon du fils de l'elu (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) à 20000 euro par mois dans une filiale de (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) à Mayotte en contre partie du marché de (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) ...
Sylvana, Posté
Eboueur ? Il n'y a un ti contrat à la Civis M. Fontaine ??????

Grosse envie de vomir......