Association des maires de La Réunion :

La défense surréaliste de l'encombrant Hamilcaro


Publié / Actualisé
Existe-t-il un acharnement sur la personne de Cyrille Hamilcaro ? C'est la petite musique que l'on entend depuis quelques jours. L'ex-maire de Saint-Louis dont la nomination à la direction de l'association des maires de La Réunion (AMDR) a suscité une vive polémique parmi les élus et la population s'est en tout cas trouvé quelques amis dans la tempête. Des soutiens dont les arguments sont plus saugrenus les uns et que les autres, jusqu'à ceux du CRAN (Collectif représentatif des associations noires) qui n'a pas hésité à déplacer le débat sur le terrain du racisme.
Existe-t-il un acharnement sur la personne de Cyrille Hamilcaro ? C'est la petite musique que l'on entend depuis quelques jours. L'ex-maire de Saint-Louis dont la nomination à la direction de l'association des maires de La Réunion (AMDR) a suscité une vive polémique parmi les élus et la population s'est en tout cas trouvé quelques amis dans la tempête. Des soutiens dont les arguments sont plus saugrenus les uns et que les autres, jusqu'à ceux du CRAN (Collectif représentatif des associations noires) qui n'a pas hésité à déplacer le débat sur le terrain du racisme.

Comment défendre le recrutement de Cyrille Hamilcaro au poste de directeur de l’AMDR ? Parmi les amis et soutiens de l’ancien maire de Saint-Louis, on s’est creusé les méninges ces jours derniers pour faire face à l’avalanche d’indignations, plus ou moins sincères, venues de toutes parts. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le "brainstorming" s’est avéré fructueux...

Le premier argument de plomb est que toute cette affaire est totalement légale. Et donc que les opposants à ce recrutement empêcheraient un "père de famille" - selon les mots du CRAN - de travailler comme n’importe quel citoyen souhaitant exercer un emploi quelconque.

Sauf que la contestation ne s’est jamais placée sur le plan de la loi, mais bien de la morale et de l’éthique politique. Cyrille Hamilcaro n’est pas n’importe quel citoyen souhaitant exercer un emploi quelconque. L’homme est ancien responsable publique condamné plusieurs fois par la justice pour des "manquements à la probité", "recels d’escroquerie" et autres abus. Si l’homme a souvent tenté de réduire ses condamnations à des "négligences", les arrêts des divers tribunaux sont édifiants. Il purge notamment une peine de 5 ans d’inéligibilité, et doit s’acquitter d’amendes assez conséquentes.

Par ailleurs l’emploi qu’il occupe depuis le 1er août 2014 n’est pas n’importe quel poste de direction d’une quelconque association. Les ressources de l’AMDR et donc le salaire de M. Hamilcaro – de l’ordre de 5 000 euros si l’on en croit les dires Jean-Hugues Ratenon citant le président de l’AMDR Stéphane Fouassin – proviennent des contributions des communes adhérentes et donc des poches des contribuables. Et la raison d’être de l’association est d’apporter conseils, assistance, formation et informations aux maires, missions dont on peut estimer qu’elles nécessitent un minimum d’irréprochabilité dans la gestion de la chose publique.

Une autre ligne de défense vaut son pesant d’or : comme il y a d’autres élus ou anciens élus ayant eu maille à partir avec la justice qui occupent ce genre de postes, alors pourquoi pas Cyrille Hamilcaro ? Et de s’offusquer non pas de cette pratique, mais qu’on la lui refuse... Il y aurait une bienveillance pour certains, mais une intransigeance envers le directeur de l’AMDR.

"La Réunion n’aime pas les Noirs ambitieux"

Mais pourquoi alors cet acharnement ? C’est là que l’argument le plus infâme venu du CRAN entre en jeu : parce que Cyrille Hamilcaro est noir. Toute cette histoire n’aurait finalement rien à voir avec des questions de probité, de morale ou d’éthique dans la gestion des fonds publics mais uniquement avec une question de couleur de peau. "Force est de constater qu’il y a une différenciation de traitement médiatique et politique pour Monsieur Cyrille Hamilcaro, le lobby médiatique réunionnais et les groupes de pressions invisibles sont activés pour l’abattre symboliquement", écrit le CRAN, jugeant que de toute façon "La Réunion n’aime pas les Noirs ambitieux, surtout ceux qui réussissent".

Ce délire racial aurait pu s’arrêter à ce communiqué sorti de nulle part, si l’intéressé n’avait joué sur ce ressort dangereux en s’affichant sur sa page Facebook le poing levé, tel un héritier des combattants américains anti-ségrégationnistes des années 60 - 70. La comparaison et le mélange des genres relèvent là de l'indécence la plus surréaliste.

Il n’existe donc plus guère de limites quand il s’agit de défendre une "cause" de cette importance. À savoir non pas le cas personnel de Cyrille Hamilcaro, mais bel et bien les suffrages que l’ancien maire de Saint-Louis peut apporter dans la perspective des scrutins locaux à venir. On a beau tenter de nous expliquer que l’homme mérite d’occuper le fauteuil de directeur de l’AMDR de par ses compétences, ses diplômes, sa situation familiale ou encore sa couleur de peau, ses réserves de voix pèsent sans doute bien plus lourd que toutes ses "qualités".

Guilhem George pour www.ipreunion.com

   

17 Commentaire(s)

JP974, Posté
C'est une honte, un individu de la sorte condamné par la justice et qui se retrouve à ce poste !!!!!!!!!!! Mais cela va-t-il changer ????
Citoyen, Posté
Monsieur soyez sérieux. "Arrêtez de vous accrochez aux branches"
Ce n'est pas votre couleur de peau qui est en cause , c'est la probité de votre conscience et de tous vos acolytes politicards
Jo, Posté
Y en a qui ont fait que sa avec cavale et personne ne dit rien.
La maison de la civilisation par exemple une personne payer comme directrice alors que cela n'a jamais existé voyons si n'a pou fait péter alons jusqu'au bout
Ti Pat, Posté
Légal ou pas, là n'est pas la question. Immorale, manque d'éthique etc... Le débat est ouvert. Ce qui me dérange dans le cas présent, c'est le salaire que l'on reçoit a ce poste de présidence, s'agissant d'une Association loi 1901 a but non lucrative, a l'heure où d'autres associations au profil et aux actions bien plus humaniste et utilent a la population, voient leur subventions diminuer faute de budget et ne doivent leur survie et la continuité de leur action que grace au bénévolat de leur membres.
Rémunérer une telle somme un président d'association qui plus est avec des contributions tirées de fonds public, c'est de l'excroquerie !
Alix st louis, Posté
Ce Monsieur a toujours eu l'art d'être un provocateur. Et la comme par habitude il se fait passer pour une victime. Etre condamné lourdement par la justice, et venir nous faire croire que ce personnage veut simplement travailler, c'est prendre les Réunionnais pour des imbéciles. On a rien contre sa personne, ni sa couleur Mr MURIN oui ( car vous tenter étirer le débat sur la couleur), nous sommes tous noirs et Réunionnais, donc laisser ce débat ailleurs svp, car vous n'en savez rien sur le problème des couleurs. Ce que les Réunionnais dénoncent c'est la façon d'arranger les choses pour untel, et non pour d'autres c'est tout. De surcroît, Mr HAMILCARO est -il depuis combien de temps inscrit au pôle emploi, pour bénéficier ce poste. Quel belle exemple pour nos jeunes ? condamnés, repris de justice, déchu de son poste de Maire et avoir un poste aussi haut dans la hiérarchie. Merde alors pourquoi envoyer nos enfants à l'école ? mieux vaut se former à être VOLEUR !!!!! La formation en plus c'est la vocation de la Région Réunion, c'est un collègue du même bord politique, on peut s'arranger encore !!!!! chiche
Ti kaf, Posté
l'association ,la descende d'un CRAN.
T42, Posté
@Domie
Qu'est-ce que la métropole vient faire dans le cas C.H. ? Il n'y aurait pas de délinquants endogènes ?
Tarte-a-la-creme, Posté
Une question non résolue. Quel est le nom de cette collectivité qui a fourni le moment venu les subsides nécessaires à l'embauche de C. Hamilcaro par l'AMDR ?
Vite son nom, qu'on sache enfin qui soutient qui.
Sylvana, Posté
Selon amoinmem... nous pouvons nous aussi comme Hamilcaro, prétendre à un poste rémunéré de 5 à 8 000 euros (argent du contribuable). Tous égaux.. Tous devant la Région CG et autres collectivités pour postuler. Arrêtez donc votre lavage de cerveau monsieur... Le réunionnais est assez "grand" pour se forger une opinion. Et merci à Internet... Vos magouilles vous ne pouvez plus les cacher. Nos grand-parents qui étaient plein de dignité, eux, se retourneraient (d'indignation et de dégoût) dans leur tombe, s'ils voyaient la Réunion d'aujourd'hui.
Amoinmem, Posté
Que d'énergie déployée par vous ts!!! Seriez-vous ts des saints??? Ah!!! c'est bien facile, quand il faut jeter la pierre aux autres!!! Depuis quinze jours que vos reproches fusent dans ts les sens, n'en avez-vous pas assez??? Les sanctions qui ont été faites à Monsieur Hamilcaro par le tribunal, ne sont-elles pas suffisantes? Qui êtes-vous pour lui en rajouter?? Il s'agit d'un être humain comme nous ts!!!
Dolko, Posté
Si le rôle de l'AMDR est d'enseigner aux élus, notamment aux nouveaux élus, comment tricher et voler, alors Cyrille Hamilcaro est l'homme de la situation, même si d'aucuns seraient fondés à lui disputer le poste.
Domie, Posté
QUELLE HONTE ! Voilà à quoi servent les associations que nous les sans-dents nous subventionnons avec nos impôts. Faire venir la mentalité pourrie de la métropole chez nous pour gangrener notre société.Bientôt les mots cafre, chinois, bâtard- chinois, malbars, yab.....seront employés avec difficulté car synonyme de racisme. A force de regarder la télé il y en a qui ne savent plus trop qui ils sont et où ils sont !!!!!
Mauve, Posté
il doit faire de l'insertion ,c'est trop facile de négocier avec le pcr et compagnie pour votre intérêt personnel ,quand on voit les derniers élections les militant combattre les communistes a saint louis .quel manger cochon?
Sylvana, Posté
Tout ceux qui le soutiennent ainsi ne valent pas mieux que lui. Il n'y a plus de morale sur cette île.
Quant à nous traiter de racistes, c'est une grave insulte. Insulte à notre intelligence aussi.
C'est grave tout de même tout ce qui se passe autour de cette affaire. Les gens sont prêt à fouler leur honneur, à tuer père et mère comme on dit, pour garder les faveurs de D Robert et M Fontaine qui font la pluie et le beau temps à droite. Pour moi, une crapule est une crapule, quelle que soit sa couleur de peau. Que ce monsieur aille travailler dans le privé si l'on veut bien de lui. Que ses admirateurs (les élus) créent des entreprises pour employer leurs copains repris de justice s'ils en ont envie. Mais qu'ils cessent de magouiller pour leur donner un poste avec de l'argent PUBLIC.


CELA PUE VRAIMENT A LA REUNION.
JackY974, Posté
La position de Hamiclaro est défendable. Qui n essaierait à sa place !!!
Par contre, Fouassin et consorts démontrent le peu d interet que EUX font de la morale .
Par contre Le CRAN est ODIEUX par la manière dont il veut défendre l'indefendable .
..
On parle de morale, et non de légalité :::
Gramoune Michel, Posté
Merci pour cette analyse lucide et franche : il convient quelque fois de mettre les pieds dans le plats, les points sur les " i" et les repris de justice à la porte....
Jl Hoarau, Posté
qu'un repris de justice s'accroche à l'emploi de complaisance à 5000 euros c'est immoral mais logique. Y en a qui escaladent le 3eme etage au peril de leur vie pour faire des home jacking pour un butin bien moindre. Ce qui est illogique, incompréhensible c'est la position de l'AMDR qui maintient cette candidature de voleur d'argent public. Bientot dans nos boite aux lettre nos avis de taxes foncieres: ON VA PAYER POUR CET ESCROC!!!!!