Protestation contre les lignes de bus desservant les aéroports :

Les taxis renoncent à leur opération escargot


Publié / Actualisé
En grève illimitée depuis le jeudi 11 décembre, les taxiteurs réunionnais sont toujours mobilisés contre la mise en place par le conseil général de lignes de bus desservant les aéroports Roland-Garros et de Pierrefonds. Mais si un barrage filtrant perturbe la circulation au niveau du rond-point de Gillot, ils ont renoncé à l'organisation d'une opération escargot, un temps envisagée ce lundi matin 15 décembre 2014 pour se rendre jusqu'au palais de la Source. Une rencontre devrait être organisée avec la présidente du conseil général Nassimah Dindar pour tenter de dénouer ce conflit.
En grève illimitée depuis le jeudi 11 décembre, les taxiteurs réunionnais sont toujours mobilisés contre la mise en place par le conseil général de lignes de bus desservant les aéroports Roland-Garros et de Pierrefonds. Mais si un barrage filtrant perturbe la circulation au niveau du rond-point de Gillot, ils ont renoncé à l'organisation d'une opération escargot, un temps envisagée ce lundi matin 15 décembre 2014 pour se rendre jusqu'au palais de la Source. Une rencontre devrait être organisée avec la présidente du conseil général Nassimah Dindar pour tenter de dénouer ce conflit.

Le mouvement des taxiteurs contre les nouvelles lignes Z’éclair du réseau cars jaunes se poursuit ce lundi 15 décembre 2014. Toutefois, si les trois syndicats – SATR, SRETT et FRTI – sont plus ou moins sur la même longueur d’ondes, ils peinent à mobiliser leurs adhérents et ont dû renoncer à leur opération escargot.

"Il faut dire les choses, on a une faiblesse dans le mouvement, on n’a pas le soutien de nos collègues. Les trois syndicats sont solidaires pour porter les revendications, mais quand on part à la guerre il faut des munitions ! Les adhérents aiment faire la grève, mais ils préfèrent travailler...", a déclaré ce lundi Ary Claude Caro, président du SATR (syndicats des artisans taxis de La Réunion).

Pas de blocage de la circulation donc, mais peut-être une rencontre prochaine avec la présidente du conseil général Nassimah Dindar. "On a eu une proposition de réunion avec le conseil général, et je remercie la présidente si elle peut nous recevoir à midi ou en début d’après-midi", a confié M. Caro. "Si Mme Dindar lance un appel pour nous recevoir, on va aller à sa rencontre. Mais pour l’instant on s’est déjà déplacé deux fois et c’est toujours le statu quo. On va voir ce qu’elle nous propose...", a complété Hugues Atchy, président de la FRTI (fédération régionale des taxis indépendants).

Toutefois, ce dernier demeure très remonté contre les nouvelles dessertes mises en place par le Département. "Aujourd’hui on veut mettre 16 rotations devant l’aéroport. Quel chiffre d’affaire on va faire maintenant ? Comment va-t-on faire pour payer nos charges ?", s’interroge-t-il. "Il n’y a pas eu d’étude d’impact. Si l’aéroport faisait 4 millions ou 5 millions de passagers, on serait d’accord, mais ce n’est pas le cas...", ajoute-t-il.

www.ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Daazibao, Posté
Chers (sans jeu de maux) avez vous pensé que vous utilisez un moyen de transport qui a privé de revenu les fabricants de charettes, de calèches et autres voitures hypomobiles, que le maréchal ferrant est au chomage, que dire des ramasseurs de crottin, palfreniers, cocher.... ah oui mais non aujourd'hui ils sont chauffeurs de taxi... Si je peux me permettre une idée pour une prochaine grève : demandez l'interdiction des voitures particulières et passez le mot à vos collègues du monde piur aussi interdire les métro là où il en a... Une pensée charitabke aussi pour les facteurs qui ne distribuent plus autant de courrrier qu'auparavant pour cause de mail alors pourquoi pas interdire le courrier par internet... et internet lui même puisqu'il mabge ke pain des commerçants locaux... je stoppe là car bientôt cela donnera des idées à d'autres pour s'opposer au progrès....
FOX, Posté
Messieurs, il faut bien qu à un moment....ce monopole......cesse !! je comprends vos revendications, mais vous allez devoir revoir votre....fonctionnement.....et vos prétentions.....sachez que vous ètesutile......mais pas indispensable....et incontournable.....
Citoyens observateurs, Posté
Dans un département où plus de la moitié est pauvre, et où ceux qui voyagent profitent d'une aide de la région, ce monopole des taxis est simplement injuste et inaccetable! Ceux qui prennent les taxis continueront à les prendre comme à leur habitude! Les transports en commun c'est un droit pour les personnes modestes.
AR, Posté
Vu d'un peu plus loin ,de métropole,ça parait vraiment bizarre d'envisager que l'on interdise une desserte par bus d'un aéroport .Ca serait le seul au monde.
Déors, Posté
ils se foutent vraiment enotre geulel les taxis. 5 millions de passages mais oui bien sur, ben non il y en 450 000 par an et c'est déjà énorme et vous n'êtes pas LA solution du déplacement touristique à la Réunion, faut vous faire une raison. le racket c'est terminé !