Trois personnes ont été interpellées :

Madagascar : un élève français enlevé à la sortie d'un collège de Tuléar


Publié / Actualisé
Un jeune élève français d'origine indo-pakistanaise a été enlevé ce mardi 17 février à la sortie du collège français de Tuléar, dans le sud-ouest de Madagascar, a annoncé mercredi l'ambassade de France dans la Grande Île.
Un jeune élève français d'origine indo-pakistanaise a été enlevé ce mardi 17 février à la sortie du collège français de Tuléar, dans le sud-ouest de Madagascar, a annoncé mercredi l'ambassade de France dans la Grande Île.

Selon l’AFP, l’enlèvement s'est déroulé vers midi devant le collège français Etienne Flacourt de Tuléar. Depuis, les "autorités malgaches et françaises sont pleinement mobilisées sur l'enlèvement", a précisé l'ambassade de France qui souligne le maintien de la "relation permanente avec la famille" de l'enfant.

"On est encore en train de rechercher activement l'enfant", a également déclaré le directeur général de la police malgache, le commissaire Joachim Rajaobelina. "On a déjà interpellé trois personnes" a-t-il indiqué.

Selon L'Express de Madagascar, l'enfant enlevé est âgé de 12 ans et s'appelle Houssen. Il est le fils du propriétaire d'une quincaillerie.

"Le kidnapping de Karana (personne d'origine indo-pakistanaise) est fréquent à Madagascar, car ils font partie des grands opérateurs économiques du pays et les ravisseurs tentent d'extorquer une rançon", indique l’AFP.

Dernièrement, au début du mois de février, un autre Karana, Goulam Razaali, consul honoraire de Corée à Madagascar et président d'une grande entreprise, a été séquestré par ses ravisseurs pendant des jours. Il avait été kidnappé par des hommes armés devant son domicile fortement sécurisé. Il a été finalement libéré par ses ravisseurs.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !