Transport aérien :

Corsair : un rachat et de nouveaux Airbus


Publié / Actualisé
Le groupe Dubreuil, propriétaire d'Air Caraïbes, a présenté ce jeudi 19 février 2015 aux représentants du personnel de Corsair son projet de rachat de l'intégralité des actions de la compagnie aérienne détenues par TUI France. L'acquisition de nouveaux Airbus A350 a par ailleurs été confirmée, certains devant être affectés à la desserte Paris - La Réunion.
Le groupe Dubreuil, propriétaire d'Air Caraïbes, a présenté ce jeudi 19 février 2015 aux représentants du personnel de Corsair son projet de rachat de l'intégralité des actions de la compagnie aérienne détenues par TUI France. L'acquisition de nouveaux Airbus A350 a par ailleurs été confirmée, certains devant être affectés à la desserte Paris - La Réunion.

" Dans un contexte de marché concurrentiel, cette opération de croissance externe permettrait au groupe Dubreuil de constituer avec Air Caraïbes et Corsair, le premier pôle aérien français 100% privé ", indique le groupe Dubreuil dans un communiqué, ajoutant que " le nouvel ensemble serait doté dès lors d’une flotte de 15 appareils long-courrier et court-courrier (9 Airbus A330, 3 Boeing 747 et 3 ATR 72-500) couvrant un réseau de 15 destinations. "

Par ailleurs, " le projet de rachat de Corsair prévoit le maintien de son entité juridique et de la marque ", précise le groupe Dubreuil.

" Corsair deviendrait une filiale à 100% du groupe Dubreuil et une société sœur d’Air Caraïbes. La gouvernance serait assurée par un conseil de surveillance (présidé par Jean-Paul Dubreuil et dont Pascal de Izaguirre sera membre) et un directoire (présidé par Marc Rochet) ", est-il encore ajouté.

Concernant l’avenir des salariés de Corsair, le futur nouveau propriétaire ne se montre pas spécialement rassurant : " Chaque société garderait son réseau spécifique, ses personnels et leurs compétences, même si des synergies sont à prévoir au bénéfice des clients, véritable priorité des deux marques ".

" Lors de l’introduction des A350-900 en 2016, une nouvelle structure d’exploitation serait créée. Elle opèrerait les avions au profit des deux marques, Air Caraïbes et Corsair, sur les Antilles et sur l’Océan Indien. Cette entreprise dédiée à l’opération des Airbus A350 se focalisera ainsi sur l’optimisation opérationnelle et la compétitivité économique dans un monde en évolution permanente ", poursuit le communiqué.

Le groupe Dubreuil annonce également s’être engagé dans la location de trois Airbus A350-900 supplémentaires (réception entre 2017 et 2019) et dispose d’une option supplémentaire de deux A350-1000 en propriété (réception entre 2023 et 2024). Certains de ces A350 devraient être affectés à la desserte Paris – La Réunion.

La flotte de cette nouvelle structure, composée de six A350-900 (entrées entre 2016 et 2019) et de cinq A350-1000 (entrées entre 2020-2024), comportera à l’horizon 2024 onze Airbus de dernière génération.

" Dans un souci de se recentrer sur l’exploitation commerciale et opérationnelle des deux compagnies aériennes, la filialisation des activités de maintenance et d’escales aux côtés de partenaires réputés dans ces secteurs d’activité sera mise en oeuvre en s’ouvrant également à des clients extérieurs ", conclut le groupe Dubreuil.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !