Inscription à l'UNESCO :

Le lagon mahorais veut rejoindre le patrimoine mondial


Publié / Actualisé
La candidature du lagon de Mayotte auprès de l'Unesco est en cours. D'ailleurs, "la procédure est bien engagée" indique le quotidien France Mayotte Matin, ce 15 juillet 2015. Soutenu par le député européen Younous Omarjee, le conseil départemental a annoncé la constitution d'une équipe pour référencer et rechercher la richesse écologique du lagon.
La candidature du lagon de Mayotte auprès de l'Unesco est en cours. D'ailleurs, "la procédure est bien engagée" indique le quotidien France Mayotte Matin, ce 15 juillet 2015. Soutenu par le député européen Younous Omarjee, le conseil départemental a annoncé la constitution d'une équipe pour référencer et rechercher la richesse écologique du lagon.

Après la visite du Premier ministre, Manuel Valls, le 13 juin à Mayotte, le conseil départemental a assuré œuvrer "en faveur du classement du lagon de Mayotte au patrimoine mondial de l’humanité". Les élus ont rappelé que le "18 septembre 2014, fort de la conviction que le lagon de Mayotte fait partie des hauts lieux de biodiversité mondiale, l’assemblée départementale a pris l’engagement d’œuvrer en faveur du classement du lagon de Mayotte au patrimoine mondial de l’humanité."

Pour cela, le Conseil départemental a "constitué une équipe projet associant les différentes compétences se trouvant dans ses services." "Un comité d’experts internationaux sollicités par le Conseil départemental assiste cette équipe projet dans ses travaux", selon les élus cités par le quotidien.

L’institution élabore actuellement un rapport de présentation décrivant le lagon de Mayotte, à la fois "sa valeur universelle exceptionnelle, son authenticité, son intégrité". Le document sera présenté aux acteurs et partenaires institutionnels et à la société civile "pour une concertation et un partage à grande échelle". Les élus souhaitent faire participer le plus grand nombre de personne, raison pour laquelle, des ateliers de travail ont été organisés car "la contribution de chacun à tous les niveaux pourra servir au montage de l’édifice".

Ce rapport sera par la suite transmis au ministère de l’écologie, pour que le dossier soit inscrit sur la liste indicative des biens français. Ensuite, un dossier de candidature pour le classement mondial sera établi. Pour le quotidien France Mayotte Matin, "les choses avancent bien et visiblement de manière efficace et organisées, grâce au top départ de Manuel Valls." Toutefois, "le plus dur reste encore à venir", d'après le journal mahorais.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !