Parquet national financier :

Sébastien Lecornu, ministre des outre-mer, visé par une enquête prise illégale d'intérêts


Publié / Actualisé
Une enquête préliminaire pour "prise illégale d'intérêts" vise le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu pour ses activités passées à la tête du département de l'Eure, a indiqué mercredi à l'AFP le Parquet national financier (PNF), confirmant des informations du Canard enchaîné et de Libération. Au mopent des faits suposés, le minsitre occupait aussi une poste d'administrateur de la Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Une enquête préliminaire pour "prise illégale d'intérêts" vise le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu pour ses activités passées à la tête du département de l'Eure, a indiqué mercredi à l'AFP le Parquet national financier (PNF), confirmant des informations du Canard enchaîné et de Libération. Au mopent des faits suposés, le minsitre occupait aussi une poste d'administrateur de la Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Cette enquête a été ouverte en mars 2019 des chefs de "prise illégale d'intérêts"et d'"omission de déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique". Elle a été confiée à l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

AFP

   

2 Commentaire(s)

Tikok, Posté
Enquête ouverte en mars 2019 et nommé ministre des Outre-mer en juillet 2020. Le premier ministre ne regarde pas correctement les cv !!!
Missouk, Posté
Et hop, un de plus. Pour être ministre dans ce gouvernment, il faut être mis en examen... Vive la République exemplaire!