Il était âgé de 84 ans :

Madagascar : l'ancien président Didier Ratsiraka est décédé


Publié / Actualisé
Didier Ratsiraka, ancien président de la République de Madagascar, est décédé, annoncent ses proches ce dimanche 28 mars 2021 sur la page Facebook de l'ancien chef d'État. Il était âge de 84 ans. "L'Amiral a tiré sa révérence ce matin. Il a rejoint les étoiles d'où il continuera à veiller sur nous !" ont écrit ses proches dans leur post sur les réseaux sociaux. L'ancien présidentet son épouse avaient été hospitalisés mardi "pour une simple grippe", indiquaient alors ses proches. Didier Ratsiraka a été Président de de Madagascar, de 1975 à 1993 et de 1997 à 2002. (Photo Facebook de Didier Ratsiraka)
Didier Ratsiraka, ancien président de la République de Madagascar, est décédé, annoncent ses proches ce dimanche 28 mars 2021 sur la page Facebook de l'ancien chef d'État. Il était âge de 84 ans. "L'Amiral a tiré sa révérence ce matin. Il a rejoint les étoiles d'où il continuera à veiller sur nous !" ont écrit ses proches dans leur post sur les réseaux sociaux. L'ancien présidentet son épouse avaient été hospitalisés mardi "pour une simple grippe", indiquaient alors ses proches. Didier Ratsiraka a été Président de de Madagascar, de 1975 à 1993 et de 1997 à 2002. (Photo Facebook de Didier Ratsiraka)

Voici le post publié sur la page Facebook de l'ancien président malgache

 

L’Amiral a tiré sa révérence ce matin. Il a rejoint les étoiles d’où il continuera à veiller sur nous! Repose en Paix. Que l’Eternelle Dieu tout Puissant apporte réconfort à sa famille.

Publiée par Didier Ratsiraka sur Samedi 27 mars 2021

Ce mardi, un post avait été affiché sur la page Facebook de Didier Ratsiraka. "A la suite d’un controle de routine dû à une petite grippe, les médecins on décidé d’hospitaliser l’ancien Président et Madame Ratsiraka pour un traitement plus efficace" était-il écrit. "Leurs jours ne sont pas en danger et les tests PCR du président sont négatifs" était-il précisé.

A 9h30 ce dimanche, à peine une heure après la publication de l'annnonce du décès sur la page Facebook plus d'un millier et demi de personnes avaient déja présenté leurs condoléances. Beaucoup affirment que "Madagascar à perdu un grand homme".

- Un "Amiral rouge" deux fois président -

Surnommé "l'amiral rouge" en raison de ses idées de gauche Didier Ratsiraka a été Président de de Madagascar, de 1975 à 1993 et de 1997 à 2002. Fils d'un fonctionnaire de l'administration coloniale française, il suit les cours de l'Ecole de la Marine malgache et obtient son dipôme d'offcier. Il est nommé ministre des Affaires étrangères durant la Transition militaire malgache (1972-1975). Il est à l'origine d'une nouvelle Constitution à orientation socialiste.

Il est élu président de la République démocratique de Madagascar. en 1975. IUl ne parvient pas à résoudre les difficultés sociaux-économiques de son pays et en 1991 il est contrait d'acception la transition libérale réclamée par les forces vives d'Albert Zafy, qui lui succède à la tête de l'État en 1993)

Candidat aux élections présidentielles suivantes, en 1996 il bat Albert Zafy et redevient président de la République. Il réforme de la Constitution et le pays connaît une croissance économique modérée au cours ce dernier mandat.

En 2002 l'élection présidentielle l'oppose à Marc Ravalomanana. Ce dernier revendique sa victoire et se proclame président de la République à Tananarive. Didier Ratsiraka réfute cette autoproclamation et replie à Tamatave. Les importantes tensions politiques mettenht le pays au bord de la guerre civile. Didier Ratsiraka finira par s'exiler en France quelques mois plus tard.

En 2009, après la prise de pouvoir par Andry Rajoelina, il participe aux négociations sous l'égide de l'Union africaine en vue de mettre en place un gouvernement malgache consensuel et transitoire. Ce projet ne sera pas concrétisé.

Sa candidature à l'élection présidentielle de 2013 n'est pas retenue, et lorsqu'il se présente à nouveau en 2018 il est battu dès le premier tour.

Les réactions à La Réunion

• Cyrille Melchior, président du conseil départemental

"C’est avec  tristesse que j’ai appris le décès de Didier Ratsiraka, ancien Président de la République de Madagascar. Avec sa disparition, la Grande Ile perd un de ses bâtisseurs.

Président de la République de juin 1975 à 1993, réélu de 1997 à 2002, il a négocié les accords de coopération entre Madagascar et la France en 1973 et la sortie de la zone franche. En 1975, il a nationalisé les banques et les entreprises françaises symboles de la domination coloniale, et proné une politique  d'ouverture nouant des relations avec aussi bien l'Occident et le bloc de l'Est.

Fervent défenseur de Madagascar, Didier Ratsiraka a été un Président  résolument actif pour le développement économique et social de son pays. Au nom des élus du Conseil départemental de la Réunion et en mon nom personnel, je tiens à rendre hommage à sa mémoire et adresse mes sincères condoléances à sa famille et ses proches".

• Wilfrid Bertile, ancien parlementaire

Didier Ratsiraka, ancien président de la République malgache est mort. Patriote et militant anticolonialiste malgache, il laisse une image contrastée. Il a cherché à mettre fin à la politique néocoloniale qui a suivi l’indépendance de son pays, mais n’a pas réussi à mettre Madagascar sur la voie du développement économique et social. Il l’a malheureusement engagé dans une voie "socialiste" au moment où les autres pays s’en écartaient. Son exercice autoritaire du pouvoir a été par deux fois interrompu par des révoltes populaires sauvagement réprimées.

Il a été un des fondateurs de la Commission de l’océan Indien en 1984. Secrétaire général de cette organisation, je l’ai rencontré, ainsi que Marc Ravalomana au début de 2002 dans le cadre d’une médiation menée par la COI suite aux troubles qui ont suivi l’élection présidentielle qui les a opposés en décembre 2001. Cette médiation avait abouti à l’acceptation par les deux "présidents" d’une rencontre à Dakar en avril 2002. M. Ravalomana s’est finalement imposé en juillet 2002 provoquant l’exil en France de Didier Ratisaraka jusqu’en 2011.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Jeanbon, Posté
"pour une simple grippe"La Covid a eu sa peau, c'est tout !