Les postes sont à pourvoir en Île-de-France :

La police nationale recrute 60 policiers adjoints


Publié / Actualisé
La police nationale, en partenariat avec le comité national d'accueil et d'actions pour les réunionnais en mobilité (CNARM), organise un recrutement de 60 policiers adjoints (nouvelle appellation des adjoints de sécurité) ouvert aux candidats résidant à La Réunion pour des affectations en Île-de-France. Les inscriptions sont possibles jusqu'au 2 août 2021. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse de la police nationale. (Photo d'illustration : police national de La Réunion)
La police nationale, en partenariat avec le comité national d'accueil et d'actions pour les réunionnais en mobilité (CNARM), organise un recrutement de 60 policiers adjoints (nouvelle appellation des adjoints de sécurité) ouvert aux candidats résidant à La Réunion pour des affectations en Île-de-France. Les inscriptions sont possibles jusqu'au 2 août 2021. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse de la police nationale. (Photo d'illustration : police national de La Réunion)

Les dossiers de candidature sont disponibles en ligne.  Les dossiers devront être envoyés par voie postale uniquement au secrétariat général pour l’administration de la police ou par voie postale (SGAP de La Réunion / Bureau du recrutement, 133 rue Jean Chatel, 97400 Saint-Denis) avant le 2 août 2021.

- Calendrier prévisionnel du recrutement - 

• 2 août 2021 : clôture des inscriptions par courrier (cachet de la poste faisant foi)
• Août 2021 : épreuves écrites (tests psychotechniques + description d'une photo)
• Septembre 2021 : épreuves sportives : du 27 septembre au 1er octobre 2021
• Octobre et novembre 2021 : épreuves orales d'admission
• Mars 2022 : incorporation en école de police

Toutes les épreuves de sélection se dérouleront à La Réunion. La formation se déroulera dans une école de police en métropole. À l’issue de la formation rémunérée de trois mois, les affectations seront en Île-de-France : à la préfecture de police de Paris  DTSP (75), à la police aux frontières d’Orly (94) et de Roissy - Charles de Gaulle (95), ou en Sécurité publique de Seine et Marne (77), des Yvelines (78), de l'Essonne (91) et du Val-d’Oise (95).

- Les avantages du dispositif - 

• contrat à durée déterminée de 3 ans renouvelable 1 fois (6 ans maximum)
• rémunération de 1402 euros nets mensuels
• prise en charge du billet d’avion Réunion/métropole mais aussi des transferts sur place (aéroport/école de police/résidence d'affectation)          
• prime d’arrivée de 300 euros
• prime d’installation de 400 euros

- Les candidats doivent remplir les conditions suivantes -

• Être de nationalité française
• Être âgés de 18 ans à moins de 30 ans à l’incorporation
• Aucune condition de diplôme n’est requise
• Être de bonne moralité et avoir un casier judiciaire (bulletin n° 2) ne comportant aucune
mention incompatible avec l'exercice des fonctions envisagées
• Être en bonne condition physique et médicalement apte au travail de jour comme de nuit
• Être en règle avec le Service national (JDC, JAPD...)

L’incorporation sera subordonnée à la réussite de l’ensemble des épreuves, à une visite médicale d’aptitude préalable et à une enquête de moralité.

Retrouvez tous les détails des conditions, des conseils de préparation, les épreuves en ligne.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !